A A A A A

Péchés: [Avorter]


1 Corinthiens 1:27
Mais Dieu a choisi les choses folles du monde, pour confondre les sages ; et Dieu a choisi les choses faibles du monde, pour confondre les forts ;

Deutéronome 24:16
On ne fera pas mourir les pères pour les enfants, ni les enfants pour les pères ; mais chacun mourra pour son péché.

Deutéronome 30:19
Je prends aujourd'hui à témoin le ciel et la terre que je vous ai proposé la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis donc la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité ;

Galates 1:15
Mais lorsqu'il plut à celui qui m'a mis à part dès le sein de ma mère, et qui m'a appelé par sa grâce,

Ésaïe 43:25
C'est moi, c'est moi-même qui efface tes iniquités pour l'amour (à cause) de moi, et je ne me souviendrai plus de tes péchés.

Ésaïe 44:24
Voici ce que dit le Seigneur qui t'a racheté (ton rédempteur), et qui t'a formé dès le sein de ta mère : Je suis le Seigneur qui fais tout, qui ai étendu seul les cieux, qui ai affermi la terre sans que personne ne m'aidât (est avec moi);

Éphésiens 1:7
C'est en lui que nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon les richesses de sa grâce,

Exode 4:11
Le Seigneur lui répondit : Qui a fait la bouche de l'homme ? (Ou) Qui a formé le muet et le sourd, celui qui voit et celui qui est aveugle ? N'est-ce pas moi ?

Ésaïe 64:8
Cependant, Seigneur, vous êtes notre père, et nous sommes de l'argile ; c'est vous qui nous avez formés, et nous sommes tous l'œuvre de vos mains.

Jérémie 1:5
Avant que je t'eusse formé dans les entrailles de ta mère, je t'ai connu ; avant que tu fusses sorti de son sein, je t'ai sanctifié, et je t'ai établi prophète parmi les nations.

Psaumes 100:3
Sachez que c'est le Seigneur qui est Dieu ; c'est lui(-même) qui nous a faits, et non pas nous-mêmes. Nous sommes (Vous) son peuple, et les brebis de son pâturage. (,)

Psaumes 127:3
C'est un héritage du Seigneur que des enfants (fils) ; le fruit des entrailles est une récompense.

Luc 2:6-7
[6] Or il arriva, pendant qu'ils étaient là, que les jours où elle devait enfanter furent accomplis.[7] Et elle enfanta son fils premier-né, et elle l'enveloppa de langes, et le coucha dans une crèche, parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans l'hôtellerie.

Éphésiens 1:3-4
[3] Béni soit Dieu, le Père de Notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis dans le Christ de toutes sortes de bénédictions spirituelles, dans les cieux ![4] Il nous a élus en lui avant la création du monde, par amour, pour que nous fussions saints et irréprochables devant lui ;

1 Corinthiens 6:19-20
[19] Ne savez-vous pas que vos membres sont le temple de l'Esprit-Saint qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous n'êtes plus à vous-mêmes ?[20] Car vous avez été achetés à grand prix. Glorifiez et portez Dieu dans votre corps.

Ésaïe 45:9-11
[9] Malheur à celui qui dispute contre son créateur, lui qui n'est qu'un tesson d'argile et de terre. L'argile dit-elle au potier : Que fais-tu ? Ton ouvrage n'est pas d'une main habile (est sans mains, note).[10] Malheur à celui qui dit à son (un) père : Pourquoi engendres-tu ? et à sa mère (une femme) : Pourquoi enfantes-tu ?[11] Voici ce que dit le Seigneur, le saint d'Israël, et celui qui l'a formé : Interrogez-moi sur l'avenir ; (donnez-moi des ordres) au sujet de (sur) mes fils et de l'œuvre de mes mains.

Exode 21:22-25
[22] Si des hommes se querellent, et que l'un d'eux ayant frappé une femme enceinte, elle accouche d'un enfant mort, sans qu'elle meure elle-même, il sera obligé de payer ce que le mari de la femme voudra et ce qui aura été ordonné par des arbitres.[23] Mais si la femme en meurt, il rendra vie (âme) pour vie (âme),[24] œil pourœil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied,[25] brûlure pour brûlure, plaie pour plaie, meurtrissure pour meurtrissure.

Psaumes 139:13-16
[13] Car vous avez formé (qui êtes en possession de) mes reins ; vous m'avez reçu dès le sein de ma mère.[14] Je vous louerai de ce que (glorifierai parce que vous avez montré) votre grandeur (a éclaté) d'une manière étonnante ; vosœuvres sont admirables, et mon âme en est toute pénétrée (le reconnaît parfaitement).[15] Mes os ne vous sont point cachés, à vous qui les avez faits dans le secret ; non plus que ma substance, formée comme au fond (dans les parties inférieures) de la terre.[16] Vos yeux m'ont vu lorsque j'étais (ont vu mon corps) encore informe, et tous les hommes s(er)ont écrits dans votre livre. Vous déterminez leurs jours avant qu'aucun d'eux n'existe (il se formera des jours dans lesquels il n'y aura personne).

Luc 1:41-44
[41] Et il arriva, aussitôt qu'Elisabeth eut entendu la salutation de Marie, que l'enfant tressaillit dans son sein ; et Elisabeth fut remplie du Saint-Esprit.[42] Et elle s'écria d'une voix forte : Vous êtes bénie entre les femmes, et le fruit de votre sein est béni.[43] Et d'où m'est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne à moi ?[44] Car voici, dès que votre voix a frappé mon oreille, quand vous m'avez saluée, l'enfant a tressailli de joie dans mon sein.

Exode 20:1-13
[1] Le Seigneur prononça ensuite toutes ces paroles :[2] Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t'ai tiré de l'Egypte, de la maison de servitude.[3] Tu n'auras point d'autres dieux (étrangers) devant moi.[4] Tu ne te feras point d'image taillée, ni aucune figure (représentation) de tout ce qui est en haut dans le ciel, et en bas sur la terre, ni de tout ce qui est dans les eaux sous la terre.[5] Tu ne les adoreras point et tu ne leur rendras point le souverain culte ; car je suis le Seigneur ton Dieu, fort et jaloux, qui venge l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et quatrième génération de ceux qui me haïssent.[6] Et qui fais miséricorde jusqu'à mille générations (des milliers de fois) à ceux qui m'aiment et qui gardent mes préceptes.[7] Tu ne prendras point en vain le nom du Seigneur ton Dieu, car le Seigneur ne tiendra point pour innocent celui qui aura pris en vain le nom du Seigneur son Dieu.[8] Souviens-toi de sanctifier le jour du sabbat.[9] Tu travailleras durant six jours, et tu y feras tous tes travaux (ouvrages) ;[10] mais le septième jour est le jour du repos du Seigneur ton Dieu. Tu ne feras en ce jour aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes.[11] Car le Seigneur a fait en six jours le ciel, la terre et la mer, et tout ce qui y est renfermé, et il s'est reposé le septième jour. C'est pourquoi le Seigneur a béni le jour du sabbat et l'a sanctifié.[12] Honore ton père et ta mère, afin que tu vives longtemps sur la terre que le Seigneur ton Dieu te donnera.[13] Tu ne tueras point.

French Vigouroux Bible 1902
Public Domain: French Vigouroux Bible 1902