A A A A A

Église: [Faux Enseignants]


Ézéchiel 13:9
Ma main sera sur les prophètes qui ont des visions vaines, et qui prophétisent le mensonge ; ils ne feront pas partie de l'assemblée de mon peuple, ils ne seront pas inscrits dans le livre de la maison d'Israël, et ils n'entreront pas dans la terre d'Israël ; et vous saurez que je suis le Seigneur Dieu.

Jérémie 23:16
Ainsi parle le Seigneur des armées : N'écoutez pas les paroles des (de ces) prophètes qui vous prophétisent et qui vous trompent ; ils profèrent les visions de leur cœur, et non ce qui vient de la bouche du Seigneur.

Luc 6:26
Malheur à vous lorsque les hommes diront du bien de vous, car c'est ainsi que leurs pères traitaient les faux prophètes.

Matthieu 24:24
Car il s'élèvera de faux christs et de faux prophètes, qui feront de grands signes et des prodiges, au point de séduire, s'il était possible, même les élus.

Matthieu 16:11-12
[11] Comment ne comprenez-vous pas que ce n'est point au sujet du pain que Je vous ai dit : Gardez-vous du levain des pharisiens et des saduccéens ?[12] Alors ils comprirent qu'Il ne leur avait pas dit de se garder du levain qu'on met dans le pain, mais de la doctrine des pharisiens et des saduccéens.

2 Timothée 4:3-4
[3] Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine ; mais ils amasseront autour d'eux des docteurs selon leurs désirs ; et éprouvant aux oreilles une vive démangeaison,[4] ils détourneront l'ouïe de la vérité, et ils la tourneront vers des fables.

2 Timothée 4:3-4
[3] Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine ; mais ils amasseront autour d'eux des docteurs selon leurs désirs ; et éprouvant aux oreilles une vive démangeaison,[4] ils détourneront l'ouïe de la vérité, et ils la tourneront vers des fables.

Actes 20:28-30
[28] Prenez garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel l'Esprit-Saint vous a établis évêques, pour gouverner l'église de Dieu, qu'il a acquise par son sang.[29] Je sais qu'après mon départ il entrera parmi vous des loups ravisseurs, qui n'épargneront point le troupeau ;[30] et du milieu de vous-mêmes s'élèveront des hommes qui tiendront un langage pervers, pour attirer les disciples après eux.

2 Pierre 3:14-18
[14] C'est pourquoi, bien-aimés, en attendant ces choses, faites des efforts pour que Dieu vous trouve purs et irréprochables dans la paix (en paix, purs et sans aucune tache).[15] Et dans la longue patience de Notre Seigneur, reconnaissez votre salut, ainsi que notre bien-aimé frère Paul vous l'a écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée.[16] C'est ce qu'il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses ; lettres dans lesquelles il y a certains passages difficiles à comprendre, dont les hommes ignorants et mal affermis (légers) tordent le sens (aussi bien que les autres Ecritures), pour leur propre ruine.[17] Vous donc, frères, étant prévenus, soyez sur vos gardes, de peur qu'entraînés par l'erreur de ces insensés, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.[18] Mais croissez dans la grâce (et) dans la connaissance de Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui la gloire, et maintenant, et jusqu'au jour de l'éternité. Amen.

1 Jean 4:1-6
[1] Bien-aimés, ne croyez pas à tout esprit, mais éprouvez les esprits, pour voir s'ils sont de Dieu ; car beaucoup de faux prophètes sont venus dans le monde.[2] Voici à quoi vous reconnaîtrez l'esprit de Dieu : tout esprit qui confesse que Jésus-Christ est venu en chair est de Dieu ;[3] et tout esprit qui divise (détruit) Jésus n'est pas de Dieu ; et c'est là l'Antéchrist, dont vous avez entendu dire qu'il vient, et maintenant déjà il est dans le monde.[4] Vous, mes petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous l'avez vaincu, parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde.[5] Eux, ils sont du monde ; c'est pourquoi ils parlent selon le monde, et le monde les écoute.[6] Nous, nous sommes de Dieu. Celui qui connaît Dieu nous écoute ; celui qui n'est pas de Dieu ne nous écoute pas. C'est par là que nous connaissons l'esprit de vérité et l'esprit de l'erreur.

Matthieu 7:15-20
[15] Gardez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous sous des vêtements de brebis, et qui au dedans sont des loups ravisseurs.[16] Vous les connaîtrez par leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des ronces ?[17] Ainsi, tout bon arbre produit de bons fruits ; mais le mauvais arbre produit de mauvais fruits.[18] Un bon arbre ne peut produire de mauvais fruits, ni un mauvais arbre produire de bons fruits.[19] Tout arbre qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu.[20] Vous les reconnaîtrez donc à leurs fruits.

2 Pierre 1:12-21
[12] Voilà pourquoi j'aurai soin de vous rappeler constamment ces choses, quoique vous les connaissiez et que vous soyez affermis dans la vérité présente.[13] J'estime qu'il est juste, aussi longtemps que je suis dans cette tente, de vous tenir en éveil en vous les rappelant ;[14] car je sais que je quitterai bientôt ma tente, comme Notre Seigneur Jésus-Christ me l'a fait connaître.[15] Mais j'aurai soin que, même après mon départ, vous puissiez toujours conserver le souvenir de ces choses.[16] Ce n'est pas, en effet, en suivant des fables ingénieuses que nous vous avons fait connaître la puissance et l'avènement de Notre Seigneur Jésus-Christ ; mais c'est après avoir été les témoins oculaires (spectateurs) de sa majesté.[17] Car il reçut de Dieu le Père honneur et gloire, lorsque (descendant de) la gloire magnifique lui fit entendre une voix qui disait : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je me suis complu ; écoutez-le.[18] Et nous avons entendu nous-mêmes cette voix qui venait du ciel, lorsque nous étions avec lui sur la sainte montagne.[19] Nous avons aussi la parole des prophètes, d'autant plus certaine, à laquelle vous faites bien de prêter attention comme à une lampe qui luit dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître, et que l'étoile du matin se lève dans vos cœurs ;[20] étant persuadés avant tout qu'aucune prophétie de l'Ecriture ne s'explique par une interprétation particulière.[21] Car ce n'est pas par une volonté humaine que la prophétie a été autrefois apportée ; mais c'est inspirés par l'Esprit-Saint que les saints hommes de Dieu ont parlé.

Tite 1:6-16
[6] si quelqu'un est irréprochable, mari d'une seule femme, ayant des enfants fidèles, qui ne soient pas accusés de débauche, ni insoumis (, choisis-le).[7] Car il faut que l'évêque soit irréprochable, comme étant l'intendant de Dieu ; pas (nullement) orgueilleux, ni colère, ni adonné au vin, ni prompt à frapper, ni porté à un gain honteux,[8] mais hospitalier, affable, sobre, juste, saint, tempérant,[9] fortement attaché à la parole authentique (aux vérités de la foi), telle qu'elle a été enseignée, afin qu'il soit capable d'exhorter selon la saine doctrine, et de confondre ceux qui la contredisent.[10] Car il y en a beaucoup, surtout parmi ceux de la circoncision (les circoncis, note), qui sont insoumis, vains parleurs, et séducteurs des âmes,[11] auxquels il faut fermer la bouche, car ils bouleversent (causent la subversion) des maisons entières, enseignant ce qu'il ne faut pas, en vue d'un gain honteux.[12] Un d'entre eux, leur propre prophète, a dit : Les Crétois sont toujours menteurs, méchantes bêtes, ventres paresseux.[13] Ce témoignage est vrai. C'est pourquoi reprends-les sévèrement, afin qu'ils soient sains dans la foi,[14] et qu'ils ne s'appliquent pas à des fables judaïques, et à des commandements d'hommes qui se détournent de la vérité.[15] Tout est pur pour ceux qui sont purs ; pour ceux qui sont souillés et infidèles rien n'est pur, mais leur raison et leur conscience sont souillées.[16] Ils font profession de connaître Dieu, mais ils le renient par leurs œuvres, étant abominables et rebelles, et incapables de toute bonneœuvre.

2 Pierre 2:1-22
[1] Il y eut cependant aussi de faux prophètes parmi le peuple, et il y aura de même parmi vous des docteurs de mensonge, qui introduiront des hérésies pernicieuses (sectes de perdition), et qui, reniant le Maître qui les (nous) a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine.[2] Beaucoup les suivront dans leurs débauches, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux ;[3] et, par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles artificieuses, eux que la condamnation menace depuis longtemps, et dont la ruine ne sommeille pas.[4] Car si Dieu n'a pas épargné les anges qui avaient péché, mais les a précipités dans le tartare (l'abîme, note) et les a livrés aux liens des ténèbres, pour être tourmentés et réservés jusqu'au jugement ;[5] et s'il n'a pas épargné l'ancien monde, mais n'a sauvé que Noé, lui huitième (que sept personnes avec Noé), ce prédicateur de la justice, lorsqu'il fit venir le déluge sur le monde impie,[6] et si, réduisant en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, il les a condamnées à la destruction, pour les faire servir d'exemple à ceux qui vivaient (vivraient) dans l'impiété,[7] et s'il a délivré le juste Lot, vivement attristé par les outrages et la conduite déréglée de ces hommes abominables[8] [car, (il était pur de ses yeux et de ses oreilles) par ce qu'il voyait et entendait, ce juste, qui demeurait parmi eux, avait chaque jour son âme juste tourmentée par leurs actions criminelles],[9] c'est que le Seigneur sait délivrer de l'épreuve les hommes pieux (justes), et réserver les impies pour être châtiés au jour du jugement ;[10] mais surtout ceux qui vont après la chair, dans d'impures convoitises, et qui méprisent la souveraineté (les puissances). Audacieux, se plaisant à eux-mêmes, ils ne craignent pas d'introduire des sectes, en blasphémant,[11] tandis que les anges, quoique supérieurs en forme et en puissance, ne portent pas les uns contre les autres un jugement de malédiction.[12] Mais eux, comme des animaux sans raison, qui ne suivent que la nature et sont nés pour être pris et détruits, blasphémant ce qu'ils ignorent, ils périront par leur propre corruption,[13] recevant le salaire de leur iniquité. Ils trouvent leur plaisir dans les délices du (d'un) jour ; ils sont une souillure, une tache ; ils se gorgent de délices dans les festins où ils font bonne chère avec vous.[14] Ils ont les yeux pleins d'adultère et d'un péché qui ne cesse jamais ; ils séduisent les âmes mal affermies ; ils ont le cœur exercé à la cupidité (l'avarice) ; ce sont des enfants de malédiction.[15] Après avoir quitté le droit chemin, ils se sont égarés en suivant la voie de Balaam, fils de Bosor, qui aima le salaire de l'iniquité,[16] mais qui fut repris de sa folie : une ânesse (bête de somme, note) muette, parlant d'une voix humaine, arrêta la démence du prophète.[17] Ce sont des fontaines sans eau, des nuées agitées par des tourbillons ; l'obscurité des ténèbres leur est réservée.[18] Car tenant des discours enflés de vanité, ils séduisent, par les convoitises de la chair, par les dissolutions, ceux qui s'étaient retirés quelque peu des hommes qui vivent dans l'erreur.[19] Ils leur promettent la liberté, quand ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption ; car on est esclave de celui par qui on a été vaincu.[20] En effet, si après s'être retirés des (après avoir cherché un refuge contre les) souillures du monde par la connaissance de Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, ils sont vaincus en s'y engageant de nouveau, leur dernière condition devient pire que la première.[21] Car il eût été meilleur pour eux de n'avoir pas connu la voie de la justice, que de se détourner, après l'avoir connue, du saint commandement qui leur avait été transmis.[22] Mais il leur est arrivé ce que dit un proverbe très vrai : Le chien est retourné à ce qu'il avait vomi ; et : La truie (Le pourceau), après avoir été lavée, s'est vautrée (de nouveau) dans la boue.

Matthieu 23:1-29
[1] Alors Jésus parla aux foules et à Ses disciples,[2] en disant : Les scribes et les pharisiens sont assis sur la chaire de Moïse.[3] Observez donc et faites tout ce qu'ils vous disent ; mais n'agissez pas selon leurs oeuvres, car ils disent, et ne font pas.[4] Ils lient des fardeaux pesants et insupportables, et ils les mettent sur les épaules des hommes ; mais ils ne veulent pas les remuer du doigt.[5] Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes ; c'est pourquoi ils portent de larges phylactères et de longues franges.[6] Ils aiment les premières places dans les festins, et les premières chaires dans les synagogues,[7] et à être salués dans les places publiques, et à être appelés Rabbi par les hommes.[8] Mais vous, ne vous faites point appeler Rabbi, car vous n'avez qu'un seul Maître, et vous êtes tous frères.[9] Et ne donnez à personne sur la terre le nom de père, car vous n'avez qu'un seul Père qui est dans les Cieux.[10] Et qu'on ne vous appelle point maîtres, car vous n'avez qu'un seul Maître, le Christ.[11] Celui qui est le plus grand parmi vous, sera votre serviteur.[12] Quiconque s'élèvera, sera humilié, et quiconque s'humiliera, sera élevé.[13] Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous fermez le royaume des Cieux devant les hommes ; car vous n'y entrez pas vous-mêmes, et vous ne laissez pas entrer ceux qui désirent entrer.[14] Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous dévorez les maisons des veuves, en faisant de longues prières ; c'est pourquoi vous recevrez un jugement plus rigoureux.[15] Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous parcourez la mer et la terre pour faire un prosélyte, et, après qu'il l'est devenu, vous faites de lui un fils de la géhenne deux fois pire que vous.[16] Malheur à vous, guides aveugles, qui dites : Si quelqu'un jure par le temple, ce n'est rien ; mais si quelqu'un jure par l'or du temple, il doit.[17] Insensés et aveugles ! Car lequel est le plus grand ? l'or, ou le temple qui sanctifie l'or ?[18] Et si quelqu'un jure par l'autel, ce n'est rien ; mais si quelqu'un jure par le don qui est sur l'autel, il doit.[19] Aveugles ! Car lequel est le plus grand ? le don, ou l'autel qui sanctifie le don ?[20] Celui donc qui jure par l'autel, jure par l'autel et par tout ce qui est dessus.[21] Et quiconque jure par le temple, jure par le temple et par Celui qui y habite.[22] Et celui qui jure par le Ciel, jure par le trône de Dieu, et par Celui qui y est assis.[23] Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, qui payez la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin, et qui avez abandonné ce qu'il y a de plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité (foi). Il fallait faire ceci, et ne pas omettre cela.[24] Guides aveugles, qui filtrez le moucheron, et qui avalez le chameau.[25] Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu'au dedans, vous êtes pleins de rapines et d'impureté.[26] Pharisien aveugle, nettoie d'abord le dedans de la coupe et du plat, afin que le dehors devienne pur aussi.[27] Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous êtes semblables à des sépulcres blanchis, qui, au dehors, paraissent beaux aux hommes, mais qui, au dedans, sont pleins d'ossements de morts et de toute sorte de pourriture.[28] Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes ; mais, au dedans, vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité.[29] Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, qui bâtissez des tombeaux aux prophètes, et qui ornez les monuments des justes.

French Vigouroux Bible 1902
Public Domain: French Vigouroux Bible 1902