A A A A A

Mystères: [Dragons]


Ézéchiel 29:3
parle et dis: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: J'en veux à toi, Pharaon, roi d'Egypte, à toi le grand dragon couché au sein de ses fleuves, qui dis: «Mon fleuve est à moi, et je l'ai fait pour moi.»

Ézéchiel 32:2
Fils de l'homme, élève une complainte sur Pharaon, roi d'Egypte, et dis-lui: Tu ressemblais à un jeune lion parmi les peuples, et tu étais comme un dragon dans la mer. Tu t'élanças dans tes fleuves, et troublas les eaux avec tes pieds, et foulas leurs flots.

Ésaïe 27:1
En ce même jour, l'Éternel châtiera avec sa dure, grande et forte épée le léviathan, serpent fuyard, et le léviathan, serpent tortueux, et tuera le dragon de la mer.

Ésaïe 51:9
Réveille-toi! réveille-toi! arme-toi de vigueur, bras de l'Éternel! réveille-toi, comme aux jours d'autrefois, dans les anciens âges! N'est-ce pas toi qui abattis Rahab, qui perças le dragon?

Job 7:12
Suis-je une mer? suis-je un dragon, que contre moi Tu mettes une barrière?

Job 41:18-21
[18] Son éternuement produit une gerbe lumineuse, et ses yeux sont comme les paupières de l'aurore.[19] De sa gueule sortent des torches, et des étincelles enflammées s'échappent.[20] Une fumée jaillit de ses narines, comme d'un vaisseau qui bout, et d'une chaudière.[21] Son haleine allume les charbons, et des flammes partent de sa bouche.

Psaumes 18:8
Une fumée sortit de ses narines, et de sa bouche un feu dévorant; et Il fit jaillir des charbons ardents.

Psaumes 44:19
pour que tu nous écrases dans le pays des chacals, et que tu nous enveloppes d'une ombre de mort.

Psaumes 74:13
Par ta puissance tu entr'ouvris la mer, tu brisas les têtes des dragons dans ses eaux.

Apocalypse 1:7
Voici, il vient avec les nuées, Et tout œil le verra, Et ceux entre autres qui l'ont transpercé. Et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui! Amen!

Apocalypse 11:7
Et, lorsqu'ils auront terminé leur témoignage, la quatrième bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, et les vaincra, et les fera périr;

Deutéronome 32:33
leur vin, c'est le virus du dragon, et le cruel venin de l'aspic.

Apocalypse 13:8
Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dans le livre de vie de l'agneau immolé dès la fondation du monde.

Apocalypse 16:13
Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs comme des grenouilles.

Exode 7:10-12
[10] Et Moïse et Aaron étant venus chez Pharaon firent ce que l'Éternel avait ordonné; et Aaron jeta son bâton devant Pharaon et devant ses serviteurs, et il devint serpent.[11] Et Pharaon de son côté manda les sages et les enchanteurs, et eux aussi, les hiérogrammates de l'Egypte, en firent autant par leurs charmes.[12] Et ils jetèrent chacun son bâton, et les bâtons devinrent des serpents; mais le bâton d'Aaron engloutit les leurs.

Job 40:15-20
[15] Vois le Béhémoth que je créai comme toi! Ainsi que le bœuf, il broute l'herbe.[16] Vois la force qu'il a dans ses reins, et la vigueur qu'il a dans les muscles de sa panse.[17] Il replie sa queue [roide] comme un cèdre; les tendons de ses flancs sont entrelacés;[18] ses os sont des tubes d'airain, et ses jambes, des barres de fer.[19] Il est le chef-d'œuvre de Dieu; son Créateur l'arma du glaive[20] dont il fauche sa pâture sur les monts, où folâtrent toutes les bêtes des champs.

Apocalypse 12:1-17
[1] Et un grand prodige apparut dans le ciel: Une femme enveloppée du soleil, et la lune sous ses pieds, et sur sa tête une couronne de douze étoiles.[2] Et se trouvant enceinte, elle pousse des cris étant au mal d'enfant et dans les souffrances de l'enfantement.[3] Et un autre prodige apparut dans le ciel, et voici, un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes.[4] Et sa queue entraîne le tiers des étoiles du ciel, et elle les a précipitées sur la terre; et le dragon se tint debout devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant quand elle aurait enfanté.[5] Et elle enfanta un fils mâle, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer; et son enfant fut enlevé auprès de Dieu et auprès de Son trône;[6] et la femme s'enfuit au désert, où elle possède une place que Dieu a préparée, afin qu'on l'y nourrisse pendant mille deux cent soixante jours.[7] Et il y eut guerre dans le ciel: Michel et ses anges pour combattre le dragon, et le dragon combattit ainsi que ses anges,[8] et il ne fut pas le plus fort et l'on ne trouva même plus leur place dans le ciel.[9] Et il fut précipité, le grand dragon, l'ancien serpent, celui qui est appelé le diable et Satan, celui qui séduit l'univers entier, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.[10] Et j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait: «Maintenant il est arrivé, le salut, Et la puissance et le royaume de notre Dieu, Et l'autorité de Son Christ! Car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, Celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.[11] Et c'est eux qui l'ont vaincu, A cause du sang de l'agneau, Et de la parole de leur témoignage; Et ils n'ont pas préféré leur vie à la mort,[12] C'est pourquoi réjouissez-vous, ô cieux, Et vous qui les habitez! Malheur à la terre et à la mer! Car le diable est descendu vers vous, Plein d'une grande fureur, Sachant qu'il a peu de temps.»[13] Et quand le dragon vit qu'il avait été précipité sur la terre, il se mit à la poursuite de la femme qui avait enfanté l'enfant mâle.[14] Et les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu'elle s'envolât vers le désert dans la place qui lui est destinée, où elle doit être nourrie pendant un temps et des temps et la moitié d'un temps, loin de la présence du serpent.[15] Et le serpent lança de sa bouche derrière la femme une eau comme un fleuve, afin de l'entraîner dans le fleuve.[16] Et la terre vint au secours de la femme, et la terre ouvrit sa bouche et engloutit l'eau que le dragon avait lancée de sa bouche.[17] Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s'en alla faire la guerre aux restes de sa progéniture, à ceux qui observent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus;

Apocalypse 13:1-18
[1] Et je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème.[2] Et la bête que je vis était semblable à un léopard; et ses pieds étaient comme ceux d'un ours, et sa gueule comme une gueule de lion.[3] Et le dragon lui donna sa puissance et son trône, et une grande autorité. Et je vis une de ses têtes comme frappée à mort, mais sa blessure mortelle fut guérie, et la terre entière fut dans l'admiration derrière la bête;[4] et ils adorèrent le dragon parce qu'il avait donné l'autorité à la bête; et ils adorèrent la bête en disant: «Qui est-ce qui est semblable à la bête, et qui est-ce qui peut combattre avec elle?»[5] Et il lui fut donné une bouche qui profère des paroles arrogantes et blasphématoires; et il lui fut donné autorité d'agir pendant quarante-deux mois.[6] Et elle ouvrit sa bouche en blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer Son nom et ceux qui, dans le ciel, dressent Son tabernacle.[7] Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, et peuple, et langue, et nation.[8] Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dans le livre de vie de l'agneau immolé dès la fondation du monde.[9] Si quelqu'un a une oreille, qu'il entende :[10] Quiconque mène en captivité, en captivité s'en va; quiconque met à mort par l'épée, il faut qu'il soit mis à mort par l'épée. Ici se trouve la constance et la foi des saints.[11] Et je vis une autre bête qui montait de la terre, et elle avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et elle parlait comme un dragon;[12] et elle exerce toute l'autorité de la première bête sous ses yeux; et elle agit pour que la terre et tous ses habitants adorent la première bête, dont la blessure mortelle a été guérie;[13] et elle opère de grands prodiges, jusques à faire même descendre du ciel du feu sur la terre en présence des hommes;[14] et elle égare les habitants de la terre grâce aux prodiges qu'il lui a été donné d'opérer sous les yeux de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui a reçu la blessure de l'épée, et qui a repris vie.[15] Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât même et qu'elle agît pour que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent mis à mort.[16] Et elle agit pour qu'à tous, aux petits et aux grands, et aux riches et aux pauvres, et aux libres et aux esclaves, on leur imprime une marque sur leur main droite ou sur leur front,[17] et pour que personne ne puisse acheter ou vendre, sinon celui qui a la marque, le nom de la bête, ou le nombre de son nom.[18] C'est ici que se montre la sagesse: que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête; car c'est le nombre d'un homme, et son nombre est six cent soixante-six.

Apocalypse 20:1-15
[1] Et je vis un ange descendre du ciel, tenant la clef de l'abîme et une grande chaîne dans sa main.[2] Et il se saisit du dragon, l'ancien serpent, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans;[3] et il le jeta dans l'abîme, et il l'enferma et le scella d'une manière permanente, afin qu'il n'égarât plus les nations, jusques à ce que les mille ans eussent été accomplis: après cela il faut qu'il soit délié pour un peu de temps.[4] Et je vis des trônes; et ils s'assirent dessus, et il leur fut donné d'exercer le jugement; et je vis aussi les âmes de ceux auxquels on a fait la guerre à cause du témoignage de Jésus et de la parole de Dieu, et ceux entre autres qui n'ont point adoré la bête ni son image, et qui n'ont pas reçu sa marque sur leur front ni sur leur main; et ils vécurent et ils régnèrent avec le Christ pendant mille ans.[5] Les autres morts ne vécurent point jusques à ce que les mille ans eussent été accomplis. C'est là la première résurrection.[6] Heureux et saint celui qui a part à la première résurrection! La seconde mort n'a aucune autorité sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ, et ils règnent avec lui pendant mille ans.[7] Et, quand les mille ans auront été accomplis, Satan sera élargi de sa prison,[8] et il sortira pour égarer les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, pour les rassembler pour la guerre, eux dont le nombre est comme le sable de la mer.[9] Et ils montèrent sur la largeur de la terre, et ils investirent le camp des saints et la ville bien-aimée, et du feu descendit du ciel et il les consuma;[10] et le diable qui les égare fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont aussi la bête et le faux prophète, et ils seront tourmentés jour et nuit aux siècles des siècles.[11] Et je vis un grand trône blanc et Celui qui y était assis; de devant la face duquel s'enfuirent la terre et le ciel, et pour eux on ne trouva pas de place.[12] Et je vis les morts, les grands et les petits, se tenant debout devant le trône, et des livres furent ouverts; et un autre livre fut ouvert, qui est le livre de vie, et les morts furent jugés selon leurs œuvres d'après ce qui est écrit dans les livres;[13] et la mer rendit les morts qu'elle renferme, et la mort et le séjour des morts rendirent les morts qu'ils renferment, et ils furent jugés chacun selon leurs œuvres.[14] Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est là la seconde mort, l'étang de feu.[15] Et quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu.

French Perret 1847
Public Domain: French Perret 1847