A A A A A

Mystères: [Extraterrestres]


Colossiens 1:16
Car c'est en lui qu'ont été créées toutes choses dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, soit les trônes, soit les dominations, soit les principautés, soit les puissances. Tout a été créé par lui et pour lui.

Deutéronome 4:19
De peur aussi qu'élevant tes yeux vers les cieux, et voyant le soleil, la lune et les étoiles, toute l'armée des cieux, tu ne sois poussé à te prosterner devant eux, et que tu ne serves ces choses que l'Éternel ton Dieu a données en partage à tous les peuples sous tous les cieux.

Deutéronome 17:3
Et qui aille et serve d'autres dieux, et qui se prosterne devant eux, devant le soleil, ou devant la lune, ou devant toute l'armée des cieux, ce que je n'ai pas commandé;

Éphésiens 2:19
Ainsi, vous n'êtes plus ni des inconnus, ni des étrangers, mais concitoyens des Saints, et de la famille de Dieu;

Éphésiens 6:12
Car ce n'est pas contre la chair et le sang que nous avons à combattre, mais contre les autorités politiques et religieuses, contre les dirigeants pervers, contre les chefs de ce monde de ténèbres, contre les malices spirituelles dans les positions élevés.

Exode 12:49
Il y aura une même loi pour celui qui est né dans le pays et pour l'étranger séjournant au milieu de vous.

Exode 22:21
Tu ne maltraiteras point l'étranger, et tu ne l'opprimeras point; car vous avez été étrangers dans le pays d'Égypte.

Exode 23:9
Tu n'opprimeras point l'étranger; vous savez vous-mêmes ce qu'éprouve l'étranger, car vous avez été étrangers dans le pays d'Égypte.

Ézéchiel 1:4-7
[4] Et voici, je vis un tourbillon de vent qui venait du Nord, une grosse nuée, une gerbe de feu qui répandait tout autour son éclat. Le centre brillait comme de l'airain poli sortant du feu.[5] Au centre encore on voyait quatre êtres vivants dont voici la figure: ils avaient une ressemblance humaine;[6] Chacun d'eux avait quatre faces et chacun quatre ailes.[7] Leurs pieds étaient droits, et la plante de leurs pieds comme la plante du pied d'un veau; ils étincelaient comme de l'airain poli.

Genèse 1:26
Puis Dieu dit: Que l'homme soit désigné l’image unique, avec une ressemblance distinctive, et qu'il domine sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur le bétail, et sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

Genèse 2:1
Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur multitude.

Hébreux 11:13
Tous ceux-là sont morts dans la foi, sans avoir reçu les choses promises, mais les ayant vues de loin, crues, et embrassées, et ayant fait profession d'être étrangers et voyageurs sur la terre.

Hébreux 13:2
N'oubliez point l'hospitalité; car par elle quelques-uns ont logé des anges sans le savoir.

Ésaïe 13:5
D'un pays éloigné, de l'extrémité des cieux, l'Éternel vient avec les instruments de son indignation, pour dévaster tout le pays.

Ésaïe 45:12
C'est moi qui ai fait la terre, et qui ai créé l'homme sur elle; c'est moi dont les mains ont étendu les cieux, et donné la loi à leur armée.

Ésaïe 60:8
Qui sont ceux-là, volant comme des nuages, comme des pigeons vers leurs colombiers?

Lévitique 24:22
Vous n'aurez qu'une même loi; l'étranger sera comme celui qui est né au pays; car JE SUIS l'Éternel votre Dieu.

Néhémie 9:6
Toi seul es l'Éternel! tu as fait les cieux, les cieux des cieux, et toute leur armée; la terre, et tout ce qui y est; les mers, et toutes les choses qui y sont. Tu donnes la vie à toutes ces choses, et l'armée des cieux se prosterne devant toi.

Psaumes 97:6
Les cieux annoncent sa justice, et tous les peuples voient sa gloire.

1 Pierre 2:11
Bien-aimés, je vous exhorte, comme des étrangers et des voyageurs, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l'âme;

Actes 19:35
Alors le secrétaire, ayant apaisé le peuple, dit: Hommes Éphésiens, quel est donc l'homme qui ne sache que la ville des Éphésiens est la gardienne de la grande déesse Diane, et de son image descendue du ciel?

Apocalypse 12:12
C'est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui y habitez. Malheur à vous, habitants de la terre et de la mer; car l’accusateur est descendu vers vous en grande fureur, sachant qu'il n'a que peu de temps.

Apocalypse 13:1
Et je me tins debout sur le sable de la mer; Et je vis monter de la mer des peuples une malveillance (l’Église Catholique) qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes un nom de blasphème (Souverain Pontife).

Amos 9:2-3
[2] Quand ils pénétreraient dans le Sépulcre, ma main les enlèvera de là; et quand ils monteraient jusques aux cieux, je les en ferai descendre.[3] Quand ils se cacheraient au sommet du Carmel, je les y chercherai, et je les enlèverai de là; et quand ils se déroberaient à mes yeux dans le fond de la mer, là j'ordonnerai au serpent de les mordre.

Lévitique 19:33-34
[33] Quand un étranger séjournera parmi vous, dans votre pays, vous ne l'opprimerez pas.[34] L'étranger qui séjourne parmi vous, vous sera comme celui qui est né parmi vous, et tu l'aimeras comme toi-même; car vous avez été étrangers dans le pays d'Égypte: JE SUIS l'Éternel, votre Dieu.

Apocalypse 9:7-11
[7] Ces sauterelles ressemblaient à des chevaux préparés pour le combat; il y avait sur leurs têtes comme des couronnes semblables à de l'or; et leurs visages étaient comme des visages d'hommes.[8] Elles avaient des cheveux comme des cheveux de femmes, et leurs dents étaient comme des dents de lions.[9] Elles avaient des cuirasses comme des cuirasses de fer; et le bruit de leurs ailes était semblable au bruit de chariots à plusieurs chevaux qui courent au combat.[10] Elles avaient des queues semblables à celles des scorpions, et à leurs queues un aiguillon; et leur pouvoir était de nuire aux hommes pendant cinq mois.[11] Et elles avaient au-dessus d'elles un roi, l'ange de l'abîme, appelé en hébreu Abaddon, et dont le nom en grec est Apollyon (Exterminateur).

Genèse 6:1-22
[1] Or, quand les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre et qu'ils engendrèrent des générations,[2] Les constructeurs puissants virent que les générations d'Adam étaient plaisantes, et ils prirent des femmes d'entre toutes celles qui leur plurent.[3] Et l'Éternel dit: Mon esprit ne demeurera pas toujours avec l'homme en ce temps; car il s'est égaré dans la chair, et ses jours ne sont que cent vingt changements.[4] Les disgraciés (Nephilim) étaient sur la terre, en ce temps-là, et aussi dans la suite, lorsque les constructeurs puissants venaient vers les générations d'Adam, et qu’elles leur engendrèrent la déchéance: ces mêmes devinrent des décadents (Énosh) énergétiques qui, dès les temps anciens, furent de la lignée de Seth.[5] Et l'Éternel vit que la malice de l'homme était grande sur la terre, et que toute l'imagination des pensées de son coeur n'était que mauvaise en tout temps.[6] Et l'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il en fut affligé dans son cœur.[7] Et l'Éternel dit: J'exterminerai de dessus la terre l'homme que j'ai créé; depuis l'homme jusqu'au bétail, jusqu'au reptile, et jusqu'à l'oiseau des cieux; car je me repens de les avoir faits.[8] Mais Noé trouva grâce aux yeux de l'Éternel.[9] Voici les descendants de Noé. Noé fut un homme juste, intègre, dans son temps; Noé marcha avec Dieu.[10] Et Noé engendra trois fils, Sem, Cham et Japhet.[11] Et la terre était corrompue devant Dieu, et la terre était remplie d'extorsion.[12] Et Dieu regarda la terre, et, voici, elle était corrompue; car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre.[13] Et Dieu dit à Noé: La fin de toute chair est venue devant moi; car la terre a été remplie d'extorsion par eux; et voici, je vais les détruire avec la terre.[14] Fais-toi une arche de bois de gopher; tu feras l'arche par loges, et tu l'enduiras de bitume par dedans et par dehors.[15] Et voici comment tu la feras: La longueur de l'arche sera de trois cents coudées, sa largeur de cinquante coudées, et sa hauteur de trente coudées.[16] Tu feras une fenêtre à l'arche, et tu l'achèveras à une coudée par en haut; et tu mettras la porte de l'arche sur son côté; tu la feras avec un étage inférieur, un second, et un troisième.[17] Et moi, voici, je vais amener le déluge d'eaux sur la terre, pour détruire toute chair.[18] Mais j'établirai mon alliance avec toi; et tu entreras dans l'arche, toi, tes fils, ta femme, et les femmes de tes fils avec toi.[19] Et de tout ce qui vit d'entre toute chair, tu en feras entrer deux de chaque espèce dans l'arche pour les conserver en vie avec toi; ils seront mâle et femelle;[20] Des oiseaux, selon leur espèce, et des bêtes selon leur espèce, de tout reptile du sol selon son espèce, deux de chaque espèce viendront vers toi pour que tu les conserves en vie.[21] Et toi, prends de tout aliment qui se mange, et fais-en provision par-devers toi, afin que cela te serve de nourriture ainsi qu'à eux.[22] Et Noé le fit; il fit tout ce que Dieu lui avait commandé.

Ézéchiel 1:1-28
[1] La trentième année, le cinquième jour du quatrième mois, alors que je me trouvais parmi ceux qui avaient été transportés près du fleuve du Kébar, les cieux s'ouvrirent et je vis des visions divines.[2] Le cinquième jour du mois, c'était la cinquième année de la captivité du roi Jéhojakim,[3] La Parole de l’Éternel fut adressée à Ézéchiel, le sacrificateur, fils de Buzi, dans le pays des Caldéens, près du fleuve du Kébar. C'est là que la main de l'Éternel fut sur lui.[4] Et voici, je vis un tourbillon de vent qui venait du Nord, une grosse nuée, une gerbe de feu qui répandait tout autour son éclat. Le centre brillait comme de l'airain poli sortant du feu.[5] Au centre encore on voyait quatre êtres vivants dont voici la figure: ils avaient une ressemblance humaine;[6] Chacun d'eux avait quatre faces et chacun quatre ailes.[7] Leurs pieds étaient droits, et la plante de leurs pieds comme la plante du pied d'un veau; ils étincelaient comme de l'airain poli.[8] Des mains d'homme sortaient de dessous leurs ailes sur leurs quatre côtés, et tous les quatre avaient leurs faces et leurs ailes.[9] Leurs ailes étaient jointes l'une à l'autre; quand ils marchaient, ils ne se tournaient point, mais allaient chacun droit devant soi.[10] Quant à la forme de leurs faces, ils avaient tous quatre une face d'homme, une face de lion du côté droit, tous quatre une face de boeuf du côté gauche, et tous quatre une face d'aigle.[11] Leurs faces et leurs ailes étaient séparées par le haut; chacun avait deux ailes jointes l'une à l'autre, et deux qui couvraient leurs corps.[12] Et chacun d'eux marchait droit devant soi; ils allaient partout où l'esprit les poussait à aller, et ne se détournaient point dans leur marche.[13] L'aspect de ces êtres vivants était semblable à celui de charbons de feu ardents et de torches enflammées; et ce feu flamboyait entre les êtres vivants avec une éclatante splendeur, et il en sortait des éclairs.[14] Et ces êtres vivants allaient et venaient avec l'aspect de la foudre.[15] Or, comme je contemplais ces êtres vivants, voici je vis une roue sur la terre, auprès de ces êtres vivants, devant leurs quatre faces.[16] Quant à l'aspect de ces roues et à leur structure, elles ressemblaient à une chrysolithe; toutes les quatre étaient de même forme; leur aspect et leur structure étaient tels que chaque roue semblait être au milieu d'une autre roue.[17] En cheminant elles allaient sur leurs quatre côtés, et ne se détournaient point dans leur marche.[18] Elles avaient des jantes et une hauteur effrayante, et les jantes des quatre roues étaient toutes garnies d'yeux.[19] Et quand les êtres vivants marchaient, les roues cheminaient à côté d'eux; et quand les êtres vivants s'élevaient de terre, les roues s'élevaient aussi.[20] Ils allaient partout où l'esprit les poussait à aller; l'esprit tendait-il là, ils y allaient, et les roues s'élevaient avec eux; car l'esprit des êtres vivants était dans les roues.[21] Quand ils marchaient, elles marchaient; quand ils s'arrêtaient, elles s'arrêtaient; et quand ils s'élevaient de terre, les roues s'élevaient avec eux, car l'esprit des êtres vivants était dans les roues.[22] Au-dessus des têtes des animaux on voyait un ciel, pareil au cristal resplendissant, et qui s'étendait en haut par-dessus leurs têtes.[23] Et au-dessous de ce ciel, leurs ailes se tenaient droites l'une contre l'autre. Ils avaient chacun deux ailes dont ils se couvraient, et deux qui couvraient leurs corps.[24] Quand ils marchaient, j'entendais le bruit de leurs ailes, semblable au bruit des grosses eaux et comme la voix du Tout-Puissant, un bruit tumultueux, le bruit d'une armée; et quand ils s'arrêtaient, ils laissaient retomber leurs ailes.[25] Et lorsqu'ils s'arrêtaient et laissaient retomber leurs ailes, une voix se faisait entendre du ciel étendu sur leurs têtes.[26] Au-dessus du ciel étendu sur leurs têtes, on voyait une forme de trône, semblable par son aspect à une pierre de saphir; et sur cette forme de trône, on voyait comme une figure d'homme, qui en occupait le plus haut degré.[27] Je vis aussi, tout à l'entour, comme de l'airain poli, comme du feu, au-dedans duquel était cet homme. Depuis ce qui paraissait être ses reins, jusqu'en haut, et depuis ce qui paraissait être ses reins, jusqu'en bas, je vis comme du feu qui répandait autour de lui une splendeur éclatante.[28] Et la splendeur qui se voyait autour de lui, était pareille à celle de l'arc qui est dans la nuée en un jour de pluie. Cette vision représentait l'image de la gloire de l'Éternel. A sa vue je tombai sur la face, et j'entendis une voix qui parlait.

French Ostervald Bible
Public Domain: French Ostervald Bible