A A A A A

Péchés: [Adultère]


1 Corinthiens 6:18
Fuyez l'impudicité. Quelque autre péché qu'un homme commette, ce péché est hors du corps; mais celui qui se livre à l'impudicité pèche contre son propre corps.

Exode 20:14
Tu ne commettras point d'adultère.

Hébreux 13:4
Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères.

Jacques 4:17
Celui donc qui sait faire ce qui est bien, et qui ne le fait pas, commet un péché.

Jérémie 13:27
J'ai vu tes adultères et tes hennissements, Tes criminelles prostitutions sur les collines et dans les champs, J'ai vu tes abominations. Malheur à toi, Jérusalem! Jusques à quand tarderas-tu à te purifier?

1 Jean 1:9
Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.

Luc 16:18
Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre commet un adultère, et quiconque épouse une femme répudiée par son mari commet un adultère.

Matthieu 19:9
Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère.

Proverbes 6:32
Mais celui qui commet un adultère avec une femme est dépourvu de sens, Celui qui veut se perdre agit de la sorte;

Romains 7:2-3
[2] Ainsi, une femme mariée est liée par la loi à son mari tant qu'il est vivant; mais si le mari meurt, elle est dégagée de la loi qui la liait à son mari.[3] Si donc, du vivant de son mari, elle devient la femme d'un autre homme, elle sera appelée adultère; mais si le mari meurt, elle est affranchie de la loi, de sorte qu'elle n'est point adultère en devenant la femme d'un autre.

Marc 10:11-12
[11] Il leur dit: Celui qui répudie sa femme et qui en épouse une autre, commet un adultère à son égard;[12] et si une femme quitte son mari et en épouse un autre, elle commet un adultère.

Matthieu 5:27-32
[27] Vous avez appris qu'il a été dit: Tu ne commettras point d'adultère.[28] Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.[29] Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.[30] Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n'aille pas dans la géhenne.[31] Il a été dit: Que celui qui répudie sa femme lui donne une lettre de divorce.[32] Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère.

1 Corinthiens 6:9-16
[9] Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes,[10] ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n'hériteront le royaume de Dieu.[11] Et c'est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus-Christ, et par l'Esprit de notre Dieu.[12] Tout m'est permis, mais tout n'est pas utile; tout m'est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit.[13] Les aliments sont pour le ventre, et le ventre pour les aliments; et Dieu détruira l'un comme les autres. Mais le corps n'est pas pour l'impudicité. Il est pour le Seigneur, et le Seigneur pour le corps.[14] Et Dieu, qui a ressuscité le Seigneur, nous ressuscitera aussi par sa puissance.[15] Ne savez-vous pas que vos corps sont des membres de Christ? Prendrai-je donc les membres de Christ, pour en faire les membres d'une prostituée? Loin de là![16] Ne savez-vous pas que celui qui s'attache à la prostituée est un seul corps avec elle? Car, est-il dit, les deux deviendront une seule chair.

Luc 18:18-20
[18] Un chef interrogea Jésus, et dit: Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?[19] Jésus lui répondit: Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que Dieu seul.[20] Tu connais les commandements: Tu ne commettras point d'adultère; tu ne tueras point; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage; honore ton père et ta mère.

1 Thessaloniciens 4:3-5
[3] Ce que Dieu veut, c'est votre sanctification; c'est que vous vous absteniez de l'impudicité;[4] c'est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l'honnêteté,[5] sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu;

Marc 7:20-23
[20] Il dit encore: Ce qui sort de l'homme, c'est ce qui souille l'homme.[21] Car c'est du dedans, c'est du coeur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres,[22] les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l'orgueil, la folie.[23] Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l'homme.

Matthieu 15:17-20
[17] Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans la bouche va dans le ventre, puis est jeté dans les lieux secrets?[18] Mais ce qui sort de la bouche vient du coeur, et c'est ce qui souille l'homme.[19] Car c'est du coeur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies.[20] Voilà les choses qui souillent l'homme; mais manger sans s'être lavé les mains, cela ne souille point l'homme.

Proverbes 5:18-23
[18] Que ta source soit bénie, Et fais ta joie de la femme de ta jeunesse,[19] Biche des amours, gazelle pleine de grâce: Sois en tout temps enivré de ses charmes, Sans cesse épris de son amour.[20] Et pourquoi, mon fils, serais-tu épris d'une étrangère, Et embrasserais-tu le sein d'une inconnue?[21] Car les voies de l'homme sont devant les yeux de l'Eternel, Qui observe tous ses sentiers.[22] Le méchant est pris dans ses propres iniquités, Il est saisi par les liens de son péché.[23] Il mourra faute d'instruction, Il chancellera par l'excès de sa folie.

Jean 8:4-11
[4] ils dirent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.[5] Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu?[6] Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.[7] Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.[8] Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.[9] Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu'aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.[10] Alors s'étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t'accusaient? Personne ne t'a-t-il condamnée?[11] Elle répondit: Non, Seigneur. Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus.

Proverbes 6:20-35
[20] Mon fils, garde les préceptes de ton père, Et ne rejette pas l'enseignement de ta mère.[21] Lie-les constamment sur ton coeur, Attache-les à ton cou.[22] Ils te dirigeront dans ta marche, Ils te garderont sur ta couche, Ils te parleront à ton réveil.[23] Car le précepte est une lampe, et l'enseignement une lumière, Et les avertissements de la correction sont le chemin de la vie:[24] Ils te préserveront de la femme corrompue, De la langue doucereuse de l'étrangère.[25] Ne la convoite pas dans ton coeur pour sa beauté, Et ne te laisse pas séduire par ses paupières.[26] Car pour la femme prostituée on se réduit à un morceau de pain, Et la femme mariée tend un piège à la vie précieuse.[27] Quelqu'un mettra-t-il du feu dans son sein, Sans que ses vêtements s'enflamment?[28] Quelqu'un marchera-t-il sur des charbons ardents, Sans que ses pieds soient brûlés?[29] Il en est de même pour celui qui va vers la femme de son prochain: Quiconque la touche ne restera pas impuni.[30] On ne tient pas pour innocent le voleur qui dérobe Pour satisfaire son appétit, quand il a faim;[31] Si on le trouve, il fera une restitution au septuple, Il donnera tout ce qu'il a dans sa maison.[32] Mais celui qui commet un adultère avec une femme est dépourvu de sens, Celui qui veut se perdre agit de la sorte;[33] Il n'aura que plaie et ignominie, Et son opprobre ne s'effacera point.[34] Car la jalousie met un homme en fureur, Et il est sans pitié au jour de la vengeance;[35] Il n'a égard à aucune rançon, Et il est inflexible, quand même tu multiplierais les dons.

Proverbes 5:3-22
[3] Car les lèvres de l'étrangère distillent le miel, Et son palais est plus doux que l'huile;[4] Mais à la fin elle est amère comme l'absinthe, Aiguë comme un glaive à deux tranchants.[5] Ses pieds descendent vers la mort, Ses pas atteignent le séjour des morts.[6] Afin de ne pas considérer le chemin de la vie, Elle est errante dans ses voies, elle ne sait où elle va.[7] Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et ne vous écartez pas des paroles de ma bouche.[8] Eloigne-toi du chemin qui conduit chez elle, Et ne t'approche pas de la porte de sa maison,[9] De peur que tu ne livres ta vigueur à d'autres, Et tes années à un homme cruel;[10] De peur que des étrangers ne se rassasient de ton bien, Et du produit de ton travail dans la maison d'autrui;[11] De peur que tu ne gémisses, près de ta fin, Quand ta chair et ton corps se consumeront,[12] Et que tu ne dises: Comment donc ai-je pu haïr la correction, Et comment mon coeur a-t-il dédaigné la réprimande?[13] Comment ai-je pu ne pas écouter la voix de mes maîtres, Ne pas prêter l'oreille à ceux qui m'instruisaient?[14] Peu s'en est fallu que je n'aie éprouvé tous les malheurs Au milieu du peuple et de l'assemblée.[15] Bois les eaux de ta citerne, Les eaux qui sortent de ton puits.[16] Tes sources doivent-elles se répandre au dehors? Tes ruisseaux doivent ils couler sur les places publiques?[17] Qu'ils soient pour toi seul, Et non pour des étrangers avec toi.[18] Que ta source soit bénie, Et fais ta joie de la femme de ta jeunesse,[19] Biche des amours, gazelle pleine de grâce: Sois en tout temps enivré de ses charmes, Sans cesse épris de son amour.[20] Et pourquoi, mon fils, serais-tu épris d'une étrangère, Et embrasserais-tu le sein d'une inconnue?[21] Car les voies de l'homme sont devant les yeux de l'Eternel, Qui observe tous ses sentiers.[22] Le méchant est pris dans ses propres iniquités, Il est saisi par les liens de son péché.

1 Corinthiens 7:1-40
[1] Pour ce qui concerne les choses dont vous m'avez écrit, je pense qu'il est bon pour l'homme de ne point toucher de femme.[2] Toutefois, pour éviter l'impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari.[3] Que le mari rende à sa femme ce qu'il lui doit, et que la femme agisse de même envers son mari.[4] La femme n'a pas autorité sur son propre corps, mais c'est le mari; et pareillement, le mari n'a pas autorité sur son propre corps, mais c'est la femme.[5] Ne vous privez point l'un de l'autre, si ce n'est d'un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence.[6] Je dis cela par condescendance, je n'en fais pas un ordre.[7] Je voudrais que tous les hommes fussent comme moi; mais chacun tient de Dieu un don particulier, l'un d'une manière, l'autre d'une autre.[8] A ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, je dis qu'il leur est bon de rester comme moi.[9] Mais s'ils manquent de continence, qu'ils se marient; car il vaut mieux se marier que de brûler.[10] A ceux qui sont mariés, j'ordonne, non pas moi, mais le Seigneur, que la femme ne se sépare point de son mari[11] si elle est séparée, qu'elle demeure sans se marier ou qu'elle se réconcilie avec son mari, et que le mari ne répudie point sa femme.[12] Aux autres, ce n'est pas le Seigneur, c'est moi qui dis: Si un frère a une femme non-croyante, et qu'elle consente à habiter avec lui, qu'il ne la répudie point;[13] et si une femme a un mari non-croyant, et qu'il consente à habiter avec elle, qu'elle ne répudie point son mari.[14] Car le mari non-croyant est sanctifié par la femme, et la femme non-croyante est sanctifiée par le frère; autrement, vos enfants seraient impurs, tandis que maintenant ils sont saints.[15] Si le non-croyant se sépare, qu'il se sépare; le frère ou la soeur ne sont pas liés dans ces cas-là. Dieu nous a appelés à vivre en paix.[16] Car que sais-tu, femme, si tu sauveras ton mari? Ou que sais-tu, mari, si tu sauveras ta femme?[17] Seulement, que chacun marche selon la part que le Seigneur lui a faite, selon l'appel qu'il a reçu de Dieu. C'est ainsi que je l'ordonne dans toutes les Eglises.[18] Quelqu'un a-t-il été appelé étant circoncis, qu'il demeure circoncis; quelqu'un a-t-il été appelé étant incirconcis, qu'il ne se fasse pas circoncire.[19] La circoncision n'est rien, et l'incirconcision n'est rien, mais l'observation des commandements de Dieu est tout.[20] Que chacun demeure dans l'état où il était lorsqu'il a été appelé.[21] As-tu été appelé étant esclave, ne t'en inquiète pas; mais si tu peux devenir libre, profites-en plutôt.[22] Car l'esclave qui a été appelé dans le Seigneur est un affranchi du Seigneur; de même, l'homme libre qui a été appelé est un esclave de Christ.[23] Vous avez été rachetés à un grand prix; ne devenez pas esclaves des hommes.[24] Que chacun, frères, demeure devant Dieu dans l'état où il était lorsqu'il a été appelé.[25] Pour ce qui est des vierges, je n'ai point d'ordre du Seigneur; mais je donne un avis, comme ayant reçu du Seigneur miséricorde pour être fidèle.[26] Voici donc ce que j'estime bon, à cause des temps difficiles qui s'approchent: il est bon à un homme d'être ainsi.[27] Es-tu lié à une femme, ne cherche pas à rompre ce lien; n'es-tu pas lié à une femme, ne cherche pas une femme.[28] Si tu t'es marié, tu n'as point péché; et si la vierge s'est mariée, elle n'a point péché; mais ces personnes auront des tribulations dans la chair, et je voudrais vous les épargner.[29] Voici ce que je dis, frères, c'est que le temps est court; que désormais ceux qui ont des femmes soient comme n'en ayant pas,[30] ceux qui pleurent comme ne pleurant pas, ceux qui se réjouissent comme ne se réjouissant pas, ceux qui achètent comme ne possédant pas,[31] et ceux qui usent du monde comme n'en usant pas, car la figure de ce monde passe.[32] Or, je voudrais que vous fussiez sans inquiétude. Celui qui n'est pas marié s'inquiète des choses du Seigneur, des moyens de plaire au Seigneur;[33] et celui qui est marié s'inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à sa femme.[34] Il y a de même une différence entre la femme et la vierge: celle qui n'est pas mariée s'inquiète des choses du Seigneur, afin d'être sainte de corps et d'esprit; et celle qui est mariée s'inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à son mari.[35] Je dis cela dans votre intérêt; ce n'est pas pour vous prendre au piège, c'est pour vous porter à ce qui est bienséant et propre à vous attacher au Seigneur sans distraction.[36] Si quelqu'un regarde comme déshonorant pour sa fille de dépasser l'âge nubile, et comme nécessaire de la marier, qu'il fasse ce qu'il veut, il ne pèche point; qu'on se marie.[37] Mais celui qui a pris une ferme résolution, sans contrainte et avec l'exercice de sa propre volonté, et qui a décidé en son coeur de garder sa fille vierge, celui-là fait bien.[38] Ainsi, celui qui marie sa fille fait bien, et celui qui ne la marie pas fait mieux.[39] Une femme est liée aussi longtemps que son mari est vivant; mais si le mari meurt, elle est libre de se marier à qui elle veut; seulement, que ce soit dans le Seigneur.[40] Elle est plus heureuse, néanmoins, si elle demeure comme elle est, suivant mon avis. Et moi aussi, je crois avoir l'Esprit de Dieu.

French Bible 1910
Public Domain: French 1910