A A A A A
1 Samuel 2
16
Et si cet homme lui disait: "Qu'on fasse d'abord fumer la graisse, puis prends pour toi à ta guise", il répondait: "Non, tu vas me donner tout de suite, sinon je prends de force."
Française Bible Jerusalem 1998

16
Et si l’homme lui disait: «Qu’on fasse d’abord fumer la graisse; tu prendras ensuite ce que tu voudras,» le serviteur répondait: «Non, tu en donneras maintenant; sinon, j’en prendrai de force.»
Française La Bible Augustin Crampon 1923

16
Et si l'homme lui disait: Quand on aura brûlé la graisse, tu prendras ce qui te plaira, le serviteur répondait: Non! tu donneras maintenant, sinon je prends de force.
Française Bible 1910

16
Celui qui immolait lui disait : Qu'on fasse auparavant brûler la graisse selon la coutume, et après cela prenez de la chair autant que vous en voudrez. Mais le serviteur lui répondait : Non ; (car) tu en donneras immédiatement, ou j'en prendrai par force.
Française Bible Vigouroux 1902

16
Que si l'homme lui répondait: Qu'on fasse d'abord fumer la graisse; après cela tu prendras ce que tu voudras; alors il lui disait: Tu en donneras maintenant, sinon j'en prendrai de force.
Française Bible Bovet Bonnet 1900

16
Si l'homme lui disait: On va d'abord faire fumer la graisse, puis tu prendras selon le désir de ton âme, alors il lui disait: Non, car tu en donneras maintenant; sinon, j'en prendrai de force.
Française Bible Darby

16
Que si l'homme lui répondait: On va faire fumer la graisse; après cela, prends-en tant que tu voudras; alors il disait: Non! Tu en donneras maintenant; sinon j'en prendrai de force.
Française Bible Ostervald

16
Que si l’homme lui répondait: On va faire fumer la graisse; après cela, prends-en tant que tu voudras; alors il disait: Non! Tu en donneras maintenant; sinon j’en prendrai de force.
Française Bible Machaira

16
Et si l'homme lui disait: On va faire fumer la graisse; alors sers-toi au gré de tes désirs! le valet répondait: Nullement! donne sur-le-champ, sinon je prends de force.
Française Perret-Gentil et Rilliet 1847

16
Que si l'homme lui répondait: Qu'on ne manque pas de faire fumer tout présentement la graisse; et après cela prends ce que ton âme souhaitera; alors il lui disait: Quoi qu'il en soit, tu en donneras maintenant; et si tu ne m'en donnes, j'en prendrai par force.
Française Martin 1744