A A A A A
Juges 14
2
Il remonta et l'apprit à son père et à sa mère: "J'ai remarqué à Timna, dit-il, parmi les filles des Philistins, une femme. Prends-la-moi donc pour épouse."
Française Bible Jerusalem 1998

2
Lorsqu’il fut remonté, il le déclara à son père et à sa mère, en disant: «J’ai vu à Thamna une femme d’entre les filles des Philistins; prenez-la maintenant pour être ma femme.»
Française La Bible Augustin Crampon 1923

2
Lorsqu'il fut remonté, il le déclara à son père et à sa mère, et dit: J'ai vu à Thimna une femme parmi les filles des Philistins; prenez-la maintenant pour ma femme.
Française Bible 1910

2
il (re)monta et l'annonça à son père et à sa mère en disant : J'ai vu à Thamnatha une femme d'entre les filles des Philistins ; je vous prie de me l'obtenir (d'accepter) pour femme.
Française Bible Vigouroux 1902

2
Et il remonta, et il le déclara à son père et à sa mère et dit: J'ai vu une femme d'entre les filles des Philistins; maintenant prenez-la pour ma femme.
Française Bible Bovet Bonnet 1900

2
Et il remonta et le raconta à son père et à sa mère, et dit: J'ai vu à Thimna une femme d'entre les filles des Philistins; et maintenant, prenez-la-moi pour femme.
Française Bible Darby

2
Et étant remonté en sa maison, il le déclara à son père et à sa mère, et leur dit: J'ai vu à Thimna une femme, d'entre les filles des Philistins; maintenant, prenez-la, afin qu'elle soit ma femme.
Française Bible Ostervald

2
Et étant remonté en sa maison, il le déclara à son père et à sa mère, et leur dit: J’ai vu à Thimna une femme, d’entre les filles des Philistins; maintenant, prenez-la, afin qu’elle soit ma femme.
Française Bible Machaira

2
Et à son retour il s'en ouvrit à son père et à sa mère et dit: A Thimna j'ai distingué une femme outre les filles des Philistins, maintenant demandez-la en mariage pour moi.
Française Perret-Gentil et Rilliet 1847

2
Et étant remonté [en sa maison] il le déclara à son père et à sa mère, en disant: J'ai vu une femme à Timna d'entre les filles des Philistins; maintenant donc prenez-la, afin qu'elle soit ma femme.
Française Martin 1744