A A A A A
Juges 12
2
Jephté leur répondit: "Nous étions en grave conflit, mon peuple et moi, avec les Ammonites. Je vous ai appelés à l'aide et vous ne m'avez pas délivré de leurs mains.
Française Bible Jerusalem 1998

2
Jephté leur répondit: «J’étais, moi et mon peuple, en grande contestation avec les fils d’Ammon; alors je vous ai appelés, mais vous ne m’avez pas délivré de leurs mains.
Française La Bible Augustin Crampon 1923

2
Jephthé leur répondit: Nous avons eu de grandes contestations, moi et mon peuple, avec les fils d'Ammon; et quand je vous ai appelés, vous ne m'avez pas délivré de leurs mains.
Française Bible 1910

2
Jephté leur répondit : Nous avions une grande guerre (débat), mon peuple et moi, contre les enfants d'Ammon ; je vous ai prié de nous secourir, et vous ne l'avez pas voulu faire.
Française Bible Vigouroux 1902

2
Et Jephthé leur dit: J'ai eu une grande contestation, moi et mon peuple, avec les fils d'Ammon, et je vous ai appelés, et vous ne m'avez pas aidé à me tirer de leurs mains.
Française Bible Bovet Bonnet 1900

2
Et Jephthé leur dit: Nous avons eu de grands débats, moi et mon peuple, avec les fils d'Ammon; et je vous ai appelés, et vous ne m'avez pas sauvé de leur main.
Française Bible Darby

2
Et Jephthé leur dit: Nous avons eu de grandes contestations avec les enfants d'Ammon, moi et mon peuple; et quand je vous ai appelés, vous ne m'avez pas délivré de leurs mains.
Française Bible Ostervald

2
Et Jephthé leur dit: Nous avons eu de grandes contestations avec les enfants d’Ammon, moi et mon peuple; et quand je vous ai appelés, vous ne m’avez pas délivré de leurs mains.
Française Bible Machaira

2
Nous allons brûler par le feu ta maison sur toi. Et Jephthé leur dit: J'étais en grande contestation, moi et mon peuple, avec les Ammonites, et je vous fis un appel, mais vous ne m'avez pas aidé à me tirer de leurs mains.
Française Perret-Gentil et Rilliet 1847

2
Et Jephthé leur dit: J'ai eu un grand différend avec les enfants de Hammon, moi et mon peuple, et quand je vous ai appelés, vous ne m'avez point délivré de leurs mains.
Française Martin 1744