A A A A A
Deutéronome 24
5
Si un homme vient de prendre femme, il n'ira pas à l'armée et on ne viendra pas chez lui l'importuner, il restera un an chez lui, quitte de toute affaire, pour la joie de la femme qu'il a prise.
Française Bible Jerusalem 1998

5
Lorsqu’un homme sera nouvellement marié, il n’ira point à l’armée, et on ne lui imposera aucune charge publique; il sera libre pour sa maison pendant un an, et il réjouira la femme qu’il a prise.
Française La Bible Augustin Crampon 1923

5
Lorsqu'un homme sera nouvellement marié, il n'ira point à l'armée, et on ne lui imposera aucune charge; il sera exempté par raison de famille pendant un an, et il réjouira la femme qu'il a prise.
Française Bible 1910

5
Lorsqu'un homme aura épousé une femme depuis peu, il n'ira point à la guerre, et on ne lui imposera aucune charge publique ; mais il pourra (s'occupera) sans aucune faute s'appliquer à sa maison, et passer (se réjouir) une année en joie avec sa femme.
Française Bible Vigouroux 1902

5
Lorsqu'un homme sera nouvellement marié, il n'ira point à la guerre, et on ne lui imposera aucune charge; il sera libre de se consacrer à sa maison pendant un an, et il réjouira la femme qu'il aura prise.
Française Bible Bovet Bonnet 1900

5
Si un homme a nouvellement pris une femme, il n'ira point à l'armée, et il ne sera chargé d'aucune affaire: il en sera exempt pour sa maison, pendant une année, et il réjouira sa femme qu'il a prise.
Française Bible Darby

5
Quand un homme aura nouvellement pris femme, il n'ira point à la guerre, et on ne lui imposera aucune charge; pendant un an il en sera exempt pour sa famille, et il réjouira la femme qu'il aura prise.
Française Bible Ostervald

5
Quand un homme aura nouvellement pris femme, il n’ira point à la guerre, et on ne lui imposera aucune charge; pendant un an il en sera exempt pour sa famille, et il réjouira la femme qu’il aura prise.
Française Bible Machaira

5
Un nouveau marié ne fera point la campagne avec l'armée; on ne lui imposera aucune charge quelconque; il sera exempté pendant un an pour sa maison, afin qu'il puisse réjouir la femme qu'il a épousée.
Française Perret-Gentil et Rilliet 1847

5
Quand quelqu'un se sera nouvellement marié, il n'ira point à la guerre, et on ne lui imposera aucune charge; mais il en sera exempt dans sa maison pendant un an, et sera en joie à la femme qu'il aura prise.
Française Martin 1744