A A A A A
Nombres 30
8
et si son mari, l'apprenant, ne lui dit rien le jour où il en est informé, ses voeux seront valides et les engagements qu'elle a pris seront valides.
Française Bible Jerusalem 1998

8
ses vœux seront valables, ainsi que ses engagements qu’elle s’est imposé à elle-même;
Française La Bible Augustin Crampon 1923

8
mais si son mari la désapprouve le jour où il en a connaissance, il annulera le voeu qu'elle a fait et la parole échappée de ses lèvres, par laquelle elle s'est liée; et l'Eternel lui pardonnera.
Française Bible 1910

8
et que son mari ne l'ait point désavouée le jour même qu'il l'a su, elle sera obligée à son vœu, et elle accomplira tout ce qu'elle aura promis.
Française Bible Vigouroux 1902

8
mais si, le jour où il l'apprendra, son mari la désavoue, il annule le vœu qu'elle a fait et la parole échappée de ses lèvres, qui la lie; et l'Eternel lui pardonnera.
Française Bible Bovet Bonnet 1900

8
(30:9) Mais si, le jour où son mari l'aura entendu, il la désapprouve et casse le voeu qui est sur elle et ce qui a échappé de ses lèvres, par quoi elle avait obligé son âme, l'Éternel lui pardonnera.
Française Bible Darby

8
Mais si, au jour que son mari l'apprend, il la désapprouve, il annulera le vœu par lequel elle s'était engagée et la parole échappée de ses lèvres, par laquelle elle s'était imposé une obligation à elle-même; et l'Éternel lui pardonnera.
Française Bible Ostervald

8
(30-9) Mais si, au jour que son mari l’apprend, il la désapprouve, il annulera le vœu par lequel elle s’était engagée et la parole échappée de ses lèvres, par laquelle elle s’était imposé une obligation à elle-même; et YEHOVAH lui pardonnera.
Française Bible Machaira

8
Mais si son mari, le jour où il l'entend, lui intime une défense et casse le vœu sous le poids duquel elle est, ainsi que la parole légère de ses lèvres par laquelle elle s'est liée, alors l'Éternel lui pardonnera.
Française Perret-Gentil et Rilliet 1847

8
Si son mari l'a entendu, [et] que le jour [même] qu'il l'aura entendu il ne lui en ait rien dit, ses vœux seront valables, et les obligations par lesquelles elle se sera obligée sur son âme, seront valables.
Française Martin 1744