A A A A A

Nombres 24

10
Balaq se mit en colère contre Balaam. Il frappa des mains et dit à Balaam: "Je t'avais mandé pour maudire mes ennemis, et voilà que tu les bénis, et par trois fois!
Française Bible Jerusalem 1998

10
La colère de Balac s’enflamma contre Balaam, et il frappa des mains; et Balac dit à Balaam: «Je t’ai appelé pour maudire mes ennemis, et voici, tu n’as
Française La Bible Augustin Crampon 1923

10
La colère de Balak s'enflamma contre Balaam; il frappa des mains, et dit à Balaam: C'est pour maudire mes ennemis que je t'ai appelé, et voici, tu les as bénis déjà trois fois.
Française Bible 1910

10
Balac, s'irritant contre Balaam, frappa des mains, et lui dit : Je t'avais fait venir pour maudire mes ennemis, et tu les as au contraire bénis par trois fois.
Française Bible Vigouroux 1902

10
Et la colère de Balak s'enflamma contre Balaam et il frappa des mains; et Balak dit à Balaam: C'est pour maudire mes ennemis que je t'ai appelé; et voici tu n'as fait que bénir ces trois fois.
Française Bible Bovet Bonnet 1900

10
Alors la colère de Balak s'embrasa contre Balaam, et il frappa des mains; et Balak dit à Balaam: C'est pour maudire mes ennemis que je t'ai appelé, et voici, tu les as bénis expressément ces trois fois.
Française Bible Darby

10
Alors la colère de Balak s'enflamma contre Balaam, et il frappa des mains; puis Balak dit à Balaam: Je t'ai appelé pour maudire mes ennemis, et voici, tu les as bénis déjà trois fois!
Française Bible Ostervald

10
Alors la colère de Balak s’enflamma contre Balaam, et il frappa des mains; puis Balak dit à Balaam: Je t’ai appelé pour maudire mes ennemis, et voici, tu les as bénis déjà trois fois!
Française Bible Machaira

10
Alors la colère de Balak s'enflamma contre Balaam, et frappant ses mains l'une contre l'autre Balak dit à Balaam: Je t'ai mandé pour maudire mes ennemis, et voilà que tu as béni, béni déjà par trois fois.
Française Perret-Gentil et Rilliet 1847

10
Alors Balac se mit fort en colère contre Balaam, et frappa des mains; et Balac dit à Balaam, je t'avais appelé pour maudire mes ennemis, et voici, tu les as bénis très-expressément déjà par trois fois.
Française Martin 1744