A A A A A
Esther 4
5
Mandant alors Hataq, l'un des eunuques mis par le roi à son service, Esther le dépêcha à Mardochée avec mission de s'enquérir de ce qui se passait et de lui demander les motifs de sa conduite.
Française Bible Jerusalem 1998

5
Alors Esther, ayant appelé Athach, l’un des eunuques que le roi avait placés auprès d’elle, le chargea d’aller demander à Mardochée ce que c’était et d’où venait son deuil.
Française La Bible Augustin Crampon 1923

5
Alors Esther appela Hathac, l'un des eunuques que le roi avait placés auprès d'elle, et elle le chargea d'aller demander à Mardochée ce que c'était et d'où cela venait.
Française Bible 1910

5
Et elle appela Athach, l'eunuque que le roi lui avait donné pour la servir, et elle lui commanda d'aller auprès de Mardochée, et de savoir de lui pourquoi il agissait ainsi.
Française Bible Vigouroux 1902

5
Alors Esther appela Hathac, un des eunuques que le roi avait placés auprès d'elle, et l'envoya à Mardochée pour savoir ce que cela signifiait et pourquoi il le faisait.
Française Bible Bovet Bonnet 1900

5
Et Esther appela Hathac, l'un des eunuques du roi, qu'il avait placé auprès d'elle, et elle lui commanda d'aller vers Mardochée pour savoir ce que c'était et pourquoi c'était.
Française Bible Darby

5
Alors Esther appela Hathac, un des eunuques du roi, qu'il avait établi pour la servir; et elle lui donna ordre de savoir de Mardochée ce que c'était et pourquoi il en usait ainsi.
Française Bible Ostervald

5
Alors Esther appela Hathac, un des eunuques du roi, qu’il avait établi pour la servir; et elle lui donna ordre de savoir de Mardochée ce que c’était et pourquoi il en usait ainsi.
Française Bible Machaira

5
Alors Esther appela Hathach, l'un des eunuques que le roi avait placés auprès d'elle, et le dépêcha à Mardochée pour savoir ce que c'était et à quel sujet.
Française Perret-Gentil et Rilliet 1847

5
Alors Esther appela Hatach l'un des Eunuques du Roi, lequel il avait établi pour la servir, et elle lui donna charge de savoir de Mardochée, ce que c'était, et pourquoi il en usait ainsi.
Française Martin 1744