A A A A A
Esdras 5
5
Mais les yeux de leur Dieu étaient sur les anciens des Juifs: on ne les força pas à s'arrêter en attendant qu'un rapport parvînt à Darius et que fît retour un acte officiel à propos de cette affaire.
Française Bible Jerusalem 1998

5
Mais l’œil de leur Dieu était sur les anciens des Juifs; et on ne leur fit pas cesser les travaux jusqu’à ce que le rapport fût parvenu à Darius et que revint une lettre à ce sujet.
Française La Bible Augustin Crampon 1923

5
Mais l'oeil de Dieu veillait sur les anciens des Juifs. Et on laissa continuer les travaux pendant l'envoi d'un rapport à Darius et jusqu'à la réception d'une lettre sur cet objet.
Française Bible 1910

5
Or l'œil de Dieu regarda favorablement les anciens des Juifs, et on ne put les arrêter. On convint que l'affaire serait portée à Darius, et qu'alors ils répondraient à cette accusation.
Française Bible Vigouroux 1902

5
Et l'œil de leur Dieu était sur les Anciens des Juifs, et on ne les empêcha pas de travailler, en attendant que l'affaire fût portée devant Darius et qu'ensuite on leur rendit réponse sur cet objet.
Française Bible Bovet Bonnet 1900

5
Et l'oeil de leur Dieu était sur les anciens des Juifs; et ils ne les firent pas cesser jusqu'à ce que l'affaire parvînt à Darius; et alors ils répondirent par lettre à ce sujet.
Française Bible Darby

5
Mais l'oeil de leur Dieu fut sur les anciens des Juifs, et on ne les fit point cesser, jusqu'à ce que l'affaire parvînt à Darius, et qu'alors on leur écrivît sur cet objet.
Française Bible Ostervald

5
Mais l’oeil de leur Dieu fut sur les anciens des Juifs, et on ne les fit point cesser, jusqu’à ce que l’affaire parvînt à Darius, et qu’alors on leur écrivît sur cet objet.
Française Bible Machaira

5
Et l'œil de leur Dieu fut sur les Anciens des Juifs de telle sorte qu'on ne les entrava point en attendant que l'affaire fût portée devant Darius et qu'ensuite on leur récrivît sur cet objet.
Française Perret-Gentil et Rilliet 1847

5
Mais parce que sur les Anciens des Juifs était l'œil de leur Dieu, on ne les fit point cesser, jusqu'à ce que l'affaire parvint à Darius, et qu'alors ils rapportassent des Lettres sur cela.
Française Martin 1744