A A A A A
1 Rois 12
15
Le roi n'écouta donc pas le peuple: c'était une intervention de Yahvé, pour accomplir la parole qu'il avait dite à Jéroboam fils de Nebat par le ministère d'Ahiyya de Silo.
Française Bible Jerusalem 1998

15
Le roi n’écouta donc pas le peuple, car tel était le procédé de Yahweh pour l’accomplissement de la parole que Yahweh avait dite par Ahias de Silo à Jéroboam, fils de Nabat.
Française La Bible Augustin Crampon 1923

15
Ainsi le roi n'écouta point le peuple; car cela fut dirigé par l'Eternel, en vue de l'accomplissement de la parole que l'Eternel avait dite par Achija de Silo à Jéroboam, fils de Nebath.
Française Bible 1910

15
Et le roi ne se rendit point à la volonté du peuple, parce que le Seigneur s'était détourné de lui dans sa colère ; pour vérifier la parole qu'il avait dite à Jéroboam, fils de Nabath, par Ahias le Silonite.
Française Bible Vigouroux 1902

15
Et le roi n'avait pas écouté le peuple, parce que c'était une dispensation de l'Eternel, afin d'accomplir la parole que l'Eternel avait adressée par le ministère d'Ahija, de Silo, à Jéroboam, fils de Nébat.
Française Bible Bovet Bonnet 1900

15
Et le roi n'écouta pas le peuple, car cela était amené par l' Éternel, afin d'accomplir sa parole, que l'Éternel avait dite par Akhija, le Silonite, à Jéroboam, fils de Nebath.
Française Bible Darby

15
Le roi n'écouta donc point le peuple; car cela était ainsi dispensé par l'Éternel, pour ratifier sa Parole qu'il avait adressée par le ministère d'Achija, le Silonite, à Jéroboam fils de Nébat.
Française Bible Ostervald

15
Le roi n’écouta donc point le peuple; car cela était ainsi dispensé par YEHOVAH, pour ratifier sa Parole qu’il avait adressée par le ministère d’Achija, le Silonite, à Jéroboam fils de Nébat.
Française Bible Machaira

15
Ainsi le Roi n'exauça point le peuple; car ce fut une dispensation de l'Éternel pour la mise à effet de la parole que l'Éternel avait émise par l'organe d'Ahia, de Silo, à Jéroboam, fils de Nebat.
Française Perret-Gentil et Rilliet 1847

15
Le Roi donc n'écouta point le peuple; car cela était ainsi conduit par l'Eternel, pour ratifier la parole qu'il avait prononcée par le ministère d'Ahija Silonite, à Jéroboam, fils de Nébat.
Française Martin 1744