L'Ancien Testament
Nouveau Testament
Française Bible Jerusalem 1998
← 5

Jacques 1

2 →
1

Jacques, serviteur de Dieu et du Seigneur Jésus Christ, aux douze tribus de la Dispersion, salut!

2

Tenez pour une joie suprême, mes frères, d'être en butte à toutes sortes d'épreuves.

3

Vous le savez: bien éprouvée, votre foi produit la constance;

4

mais que la constance s'accompagne d'une oeuvre parfaite, afin que vous soyez parfaits, irréprochables, ne laissant rien à désirer.

5

Si l'un de vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu - il donne à tous généreusement, sans récriminer - et elle lui sera donnée.

6

Mais qu'il demande avec foi, sans hésitation, car celui qui hésite ressemble au flot de la mer que le vent soulève et agite.

7

Qu'il ne s'imagine pas, cet homme-là, recevoir quoi que ce soit du Seigneur:

8

homme à l'âme partagée, inconstant dans toutes ses voies!

9

Que le frère d'humble condition se glorifie de son exaltation

10

et le riche de son humiliation, car il passera comme fleur d'herbe.

11

Le soleil brûlant s'est levé: il a desséché l'herbe et sa fleur tombe, sa belle apparence est détruite. Ainsi se flétrira le riche dans ses démarches!

12

Heureux homme, celui qui supporte l'épreuve! Sa valeur une fois reconnue, il recevra la couronne de vie que le Seigneur a promise à ceux qui l'aiment.

13

Que nul, s'il est éprouvé, ne dise: "C'est Dieu qui m'éprouve." Dieu en effet n'éprouve pas le mal, il n'éprouve non plus personne.

14

Mais chacun est éprouvé par sa propre convoitise qui l'attire et le leurre.

15

Puis la convoitise, ayant conçu, donne naissance au péché, et le péché, parvenu à son terme, enfante la mort.

16

Ne vous égarez pas, mes frères bien-aimés:

17

tout don excellent, toute donation parfaite vient d'en haut et descend du Père des lumières, chez qui n'existe aucun changement, ni l'ombre d'une variation.

18

Il a voulu nous enfanter par une parole de vérité, pour que nous soyons comme les prémices de ses créatures.

19

Sachez-le, mes frères bien-aimés: que chacun soit prompt à écouter, lent à parler, lent à la colère;

20

car la colère de l'homme n'accomplit pas la justice de Dieu.

21

Rejetez donc toute malpropreté, tout reste de malice, et recevez avec docilité la Parole qui a été implantée en vous et qui peut sauver vos âmes.

22

Mettez la Parole en pratique. Ne soyez pas seulement des auditeurs qui s'abusent eux-mêmes!

23

Qui écoute la Parole sans la mettre en pratique ressemble à un homme qui observe sa physionomie dans un miroir.

24

Il s'observe, part, et oublie comment il était.

25

Celui, au contraire, qui se penche sur la Loi parfaite de liberté et s'y tient attaché, non pas en auditeur oublieux, mais pour la mettre activement en pratique, celui-là trouve son bonheur en la pratiquant.

26

Si quelqu'un s'imagine être religieux sans mettre un frein à sa langue et trompe son propre coeur, sa religion est vaine.

27

La religion pure et sans tache devant Dieu notre Père consiste en ceci: visiter les orphelins et les veuves dans leurs épreuves, se garder de toute souillure du monde.

French Jerusalem Bible 1998
Copyright © 1998 éditions du cerf. Tous droits réservés.