← 11 13 →

2 Chroniques 12

1

Alors que sa royauté s'était établie et affermie, Roboam abandonna la Loi de Yahvé, et tout Israël avec lui.

2

La cinquième année du règne de Roboam, le roi d'Egypte, Sheshonq, marcha contre Jérusalem, car elle avait été infidèle à Yahvé.

3

Avec 1.200 chars,60.000 chevaux et une innombrable armée de Libyens, de Sukkiens et de Kushites, qui vint avec lui d'Egypte,

4

il prit les villes fortifiées de Juda et atteignit Jérusalem.

5

Shemaya, le prophète, vint trouver Roboam et les officiers judéens qui, devant Sheshonq, s'étaient regroupés près de Jérusalem, et il leur dit: "Ainsi parle Yahvé. Vous m'avez abandonné, aussi vous ai-je abandonnés moi-même aux mains de Sheshonq."

6

Alors les officiers israélites et le roi s'humilièrent et dirent: "Yahvé est juste."

7

Quant Yahvé vit qu'ils s'humiliaient, la parole de Yahvé fut adressée à Shemaya en ces termes: "Ils se sont humiliés, je ne les exterminerai pas; sous peu je leur permettrai d'échapper et ce n'est pas par les mains de Sheshonq que ma colère s'abattra sur Jérusalem.

8

Mais ils deviendront ses esclaves et ils apprécieront ce que c'est que de me servir et de servir les royaumes des pays!"

9

Le roi d'Egypte Sheshonq marcha contre Jérusalem. Il se fit livrer les trésors du Temple de Yahvé et ceux du palais royal, absolument tout, jusqu'aux boucliers d'or qu'avait faits Salomon;

10

à leur place le roi Roboam fit des boucliers de bronze et les confia aux chefs des gardes qui veillaient à la porte du palais royal:

11

chaque fois que le roi allait au Temple de Yahvé, les gardes venaient les prendre, puis ils les rapportaient à la salle des gardes.

12

Mais parce qu'il s'était humilié, la colère de Yahvé se détourna de lui et ne l'anéantit pas complètement. Qui plus est, d'heureux événements survinrent en Juda,

13

le roi Roboam put s'affermir dans Jérusalem et régner. Il avait en effet 41 ans à son avènement et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que Yahvé avait choisie entre toutes les tribus d'Israël pour y placer son Nom. Sa mère s'appelait Naama, l'Ammonite.

14

Il fit le mal, parce qu'il n'avait pas disposé son coeur à rechercher Yahvé.

15

L'histoire de Roboam, du début à la fin, cela n'est-il pas écrit dans l'histoire du prophète Shemaya et du voyant Iddo? Il y eut tout le temps des combats entre Roboam et Jéroboam.

16

Roboam se coucha avec ses pères et fut enterré dans la Cité de David; son fils Abiyya régna à sa place.

French Jerusalem Bible 1998
Copyright © 1998 éditions du cerf. Tous droits réservés.