La Bible en un an
Juin 27


1 Rois 11:1-43
1. Or le roi Salomon aima beaucoup de femmes étrangères, entre autres la fille du (de) Pharaon, des femmes de Moab et d'Ammon, des femmes d'Idumée, des Sidoniennes et des Héthéennes,
2. appartenant aux nations dont le Seigneur avait dit aux enfants d'Israël : Vous n'en prendrez point les femmes, et vos filles n'en épouseront point les hommes ; car ils (elles) vous pervertiront très certainement le cœur, pour vous faire adorer leurs dieux. Salomon s'attacha donc à ces femmes avec une passion très ardente ;
3. et il eut sept cents femmes qui étaient comme des reines, et trois cents qui étaient ses concubines (de second rang) ; et ces (ses) femmes lui pervertirent le cœur.
4. Et lorsqu'il était déjà vieux, les femmes lui corrompirent le cœur, pour lui faire suivre des dieux étrangers ; et son cœur n'était point parfait devant le Seigneur son Dieu, comme avait été le cœur de David son père.
5. Mais Salomon adorait Astarthé, déesse des Sidoniens, et Moloch, l'idole des Ammonites ;
6. et Salomon fit ce qui n'était point agréable au Seigneur, et ne suivit point le Seigneur (parfaitement), comme avait fait David son père.
7. Salomon bâtit alors un temple à Chamos, idole des Moabites, sur la montagne qui est vis-à-vis de Jérusalem et à Moloch, l'idole des enfants d'Ammon.
8. Et il fit de même pour toutes ses femmes étrangères, qui brûlaient de l'encens et sacrifiaient à leurs dieux.
9. Le Seigneur s'irrita donc contre Salomon, de ce que son esprit s'était détourné du Seigneur Dieu d'Israël, qui lui était (avait) apparu une seconde fois,
10. et qui lui avait défendu expressément d'adorer les dieux étrangers ; et de ce qu'il n'avait point gardé ce que le Seigneur lui avait commandé.
11. Le Seigneur dit donc à Salomon : Parce que tu as agi ainsi, et que tu n'as point gardé mon alliance, ni les commandements que je t'avais faits, je déchirerai et diviserai ton royaume, et je le donnerai à l'un de tes serviteurs.
12. Néanmoins je ne le ferai pas pendant ta vie, à cause de David ton père ; c'est de la main de ton fils que je ferai cette division.
13. Je ne lui ôterai cependant pas le royaume tout entier ; mais j'en donnerai une tribu à ton fils, à cause de David mon serviteur, et de Jérusalem que j'ai choisie.
14. Or le Seigneur suscita pour ennemi à Salomon, Adad l'Iduméen, de la race royale, qui était dans Edom.
15. Car lorsque David était dans l'Idumée, Joab, général de son armée (prince de la milice), y vint pour ensevelir ceux qui avaient été tués, et pour mettre à mort tous les mâles dans l'Idumée.
16. Et il y demeura pendant six mois avec toute l'armée d'Israël, pendant qu'il tuait tous les mâles de l'Idumée.
17. Alors Adad s'enfuit du pays avec des Iduméens serviteurs de son père pour se retirer en Egypte ; et Adad n'était alors qu'un petit enfant.
18. De Madian ils allèrent à Pharan, et ayant pris avec eux des gens de Pharan, ils entrèrent en Egypte, et se présentèrent au (à) Pharaon roi d'Egypte, qui donna une maison à Adad, pourvut à sa subsistance, et lui octroya des terres.
19. Et Adad s'acquit tellement l'affection du (de) Pharaon, que celui-ci lui fit épouser la propre sœur (germaine) de la reine Taphnès sa femme.
20. Et de cette sœur de la reine, il eut un fils nommé Génubath, que Taphnès nourrit dans la maison du (de) Pharaon ; et Génubath demeurait dans le palais du (de) Pharaon avec les enfants du roi.
21. Adad ayant ensuite appris en Egypte que David s'était endormi avec ses pères, et que Joab, général de son armée, était mort, il dit au (à) Pharaon : Laissez-moi aller dans mon pays.
22. Le (Et) Pharaon lui dit : Que te manque-t-il chez moi, pour que tu désires retourner dans ton pays ? Adad lui répondit : Rien ne me manque ; mais je vous supplie de me laisser aller.
23. Dieu suscita aussi à Salomon pour ennemi Razon, fils d'Eliada, qui s'était enfui d'auprès d'Adarézer, roi de Soba, son seigneur.
24. Il assembla des gens contre lui (David), et devint prince de voleurs lorsque David leur faisait la guerre. Ils vinrent à Damas, et y habitèrent, et ils l'établirent roi à Damas.
25. Il fut ennemi d'Israël pendant tout le règne de Salomon. Voilà d'où vint la mauvaise volonté (le mal que fit Adad) et la (sa) haine d'Adad contre Israël ; et Razon régna en Syrie.
26. Jéroboam, fils de Nabath, Ephrathéen de Saréda, serviteur de Salomon, dont la mère était une veuve nommée Sarva, se souleva aussi contre le roi.
27. Et le sujet de sa révolte contre ce prince vint de ce que Salomon avait bâti Mello, et avait rempli l'abîme qui était dans la ville (cité) de David son père.
28. Or Jéroboam était un homme fort et puissant ; et Salomon, voyant que c'était un jeune homme intelligent et très capable en affaires, lui avait donné l'intendance des tributs de toute la maison de Joseph.
29. Il arriva en ce même temps que Jéroboam sortit de Jérusalem, et que le prophète Ahias, Silonite, ayant sur lui un manteau neuf, rencontra Jéroboam sur le chemin. Ils n'étaient qu'eux deux dans les champs.
30. Et Ahias, prenant le manteau neuf qu'il avait sur lui, le coupa en douze parts,
31. et dit à Jéroboam : Prenez dix parts pour vous ; car voici ce que dit le Seigneur Dieu d'Israël : Je déchirerai et diviserai le royaume des mains de Salomon, et je t'en donnerai dix tribus.
32. Il lui demeurera néanmoins une tribu, à cause de David mon serviteur, et de la ville de Jérusalem, que j'ai choisie d'entre toutes les tribus d'Israël.
33. Car Salomon m'a abandonné et a adoré Astarthé, déesse des Sidoniens, Chamos, dieu de Moab, et Moloch, dieu des enfants d'Ammon, et il n'a point marché dans mes voies pour faire ce qui était juste devant moi, et pour accomplir mes préceptes et mes ordonnances, comme David son père.
34. Cependant je n'ôterai pas le royaume d'entre ses mains ; mais je l'établirai chef sur mon peuple pendant tous les jours de sa vie, à cause de David mon serviteur, que j'ai choisi, qui a gardé mes ordonnances et mes préceptes.
35. Mais j'ôterai le royaume d'entre les mains de son fils, et je t'en donnerai dix tribus,
36. et je donnerai une tribu à son fils, afin qu'il demeure toujours à mon serviteur David une lampe qui luise devant moi dans la ville de Jérusalem, que j'ai choisie pour y établir mon nom.
37. Mais pour toi, je te prendrai, et tu régneras sur tout ce que ton âme désire, et tu seras roi sur Israël.
38. Si donc tu écoutes tout ce que je t'ordonne, si tu marches dans mes voies, et que tu fasses ce qui est juste et droit devant mes yeux, en gardant mes ordonnances et mes préceptes, comme a fait David mon serviteur, je serai avec toi, je te bâtirai une maison stable, comme j'en ai bâti une à mon serviteur David, et je te mettrai en possession d'Israël.
39. Et j'affligerai de cette manière la race de David, mais non pour toujours.
40. Salomon voulut donc faire mourir Jéroboam ; mais il s'enfuit en Egypte, vers Sésac, roi d'Egypte, et il y demeura jusqu'à la mort de Salomon.
41. Tout le (Quant au) reste des actions de Salomon, tout ce qu'il a fait, et tout ce qui regarde sa sagesse, est écrit dans le livre du règne de Salomon.
42. (Or) Le temps pendant lequel il régna dans Jérusalem sur tout Israël fut de quarante ans.
43. Et Salomon s'endormit avec ses pères, et il fut enseveli dans la ville (cité) de David son père ; et Roboam son fils régna à sa place.

1 Rois 12:1-33
1. Alors Roboam vint à Sichem, car tout Israël s'y était assemblé pour l'établir roi.
2. Mais Jéroboam fils de Nabath, qui était encore en Egypte, où il s'était réfugié loin du roi Salomon, ayant appris sa mort, revint de l'Egypte.
3. Et on envoya vers lui et on le rappela. Jéroboam vint donc avec tout le peuple d'Israël trouver Roboam, et ils lui dirent :
4. Votre père nous a imposé un joug très dur ; diminuez donc maintenant un peu le commandement très dur de votre père, et le joug très pesant qu'il nous a imposé, et nous vous servirons.
5. Roboam leur répondit : Allez, et dans trois jours revenez me trouver. Le peuple s'étant retiré,
6. le roi Roboam tint conseil avec les vieillards qui assistaient Salomon son père lorsqu'il vivait encore, et il leur dit : Quelle réponse me conseillez-vous de faire à ce peuple ?
7. Ils lui répondirent : Si vous obéissez maintenant à ce peuple, si vous vous soumettez à eux, et si vous vous rendez à leur demande en leur parlant avec douceur, ils s'attacheront pour toujours à votre service.
8. Mais Roboam, n'approuvant pas le conseil que les vieillards lui avaient donné, voulut consulter les jeunes gens qui avaient été nourris avec lui, et qui l'assistaient ;
9. et il leur dit : Quelle réponse me conseillez-vous de faire à ce peuple qui est venu me dire : Adoucissez (un peu) le joug que votre père a imposé sur nous ?
10. Ces jeunes gens, qui avaient été nourris avec lui, lui répondirent : Voici la réponse que vous ferez à ce peuple qui est venu vous dire : Votre père a rendu notre joug très pesant ; vous, allégez-le. Vous lui parlerez en ces termes : Le plus petit de mes doigts est plus gros que le dos de mon père.
11. Si donc mon père vous a imposé un joug pesant, moi je le rendrai encore plus lourd. Mon père vous a battus avec des fouets (verges), et moi je vous châtierai avec des verges de fer (scorpions, note).
12. Jéroboam vint donc avec tout le peuple trouver Roboam le troisième jour, selon la parole que le roi leur avait dite : Revenez me trouver dans trois jours.
13. Et le roi répondit durement au peuple, et abandonnant le conseil que les vieillards lui avaient donné,
14. il leur parla selon le conseil des jeunes gens, et il leur dit : Mon père vous a imposé un joug pesant ; mais moi je le rendrai encore plus lourd. Mon père vous a châtiés avec des fouets (verges) ; mais moi je vous châtierai avec des verges de fer (scorpions).
15. Et le roi ne se rendit point à la volonté du peuple, parce que le Seigneur s'était détourné de lui dans sa colère ; pour vérifier la parole qu'il avait dite à Jéroboam, fils de Nabath, par Ahias le Silonite.
16. Le peuple, voyant donc que le roi n'avait point voulu les écouter, lui répondit : Quelle part avons-nous avec David ? Quel est notre héritage avec le fils d'Isaï ? Israël, retire-toi dans tes tentes (tabernacles) ; et vous, David, pourvoyez maintenant à (voyez, note) votre maison. Israël se retira donc dans ses tentes.
17. Mais Roboam régna sur tous les fils d'Israël qui demeuraient dans les villes de Juda.
18. Le roi Roboam envoya ensuite Aduram, qui avait la surintendance des tribus ; mais tout le peuple le lapida, et il mourut. Le roi Roboam monta aussitôt sur son char et s'enfuit à Jérusalem.
19. Et Israël se sépara de la maison de David, jusqu'à ce jour.
20. Alors tout Israël ayant appris que Jéroboam était revenu, ils l'envoyèrent chercher, et le firent venir dans une assemblée où ils l'établirent roi sur tout Israël ; et nul ne suivit la maison de David que la seule tribu de Juda.
21. Roboam, lorsqu'il fut à Jérusalem, assembla toute la tribu de Juda et la tribu de Benjamin, et vint avec cent quatre-vingt mille hommes de guerre choisis, pour combattre contre la maison d'Israël, et pour réduire le royaume sous l'obéissance de Roboam, fils de Salomon.
22. Alors le Seigneur adressa la parole à Séméias, homme de Dieu, et lui dit :
23. Parle à Roboam, fils de Salomon, roi de Juda, à toute la maison de Juda et de Benjamin, et à tout le reste du peuple, et dis-leur :
24. Voici ce que dit le Seigneur : Vous ne monterez pas, et vous ne ferez pas la guerre aux fils (enfants) d'Israël, vos frères. Que chacun retourne en sa maison ; car c'est moi qui ai fait ces choses. Ils écoutèrent la parole du Seigneur, et ils s'en retournèrent selon que le Seigneur le leur avait commandé.
25. Or Jéroboam rebâtit Sichem sur la montagne d'Ephraïm, et il y demeura ; et étant sorti de là, il bâtit Phanuel.
26. Mais Jéroboam dit en lui-même : Le royaume retournera bientôt à la maison de David,
27. si ce peuple monte à Jérusalem pour y offrir des sacrifices dans la maison du Seigneur ; et le cœur de ce peuple se tournera aussitôt vers Roboam, roi de Juda, son seigneur, et ils me tueront et retourneront à lui.
28. Et après y avoir bien pensé, il fit deux veaux d'or, et dit au peuple : N'allez plus désormais à Jérusalem. Israël, voici tes dieux qui t'ont (re)tiré de l'Egypte.
29. Il les mit, l'un à Béthel, et l'autre à Dan ;
30. ce qui devint un sujet de péché, car le peuple allait jusqu'à Dan pour y adorer le veau.
31. Il fit aussi des temples sur les hauts lieux, et il établit pour prêtres les derniers du peuple, qui n'étaient point fils (d'entre les enfants) de Lévi.
32. Il établit (ordonna) aussi une fête au huitième mois, le quinzième jour du mois, à la ressemblance de celle qui se célébrait alors en Juda ; et il monta lui-même à l'autel. Il fit la même chose à Béthel, sacrifiant aux veaux qu'il avait faits, et il établit dans Béthel des prêtres pour les hauts lieux qu'il avait bâtis.
33. Il monta à l'autel qu'il avait bâti à Béthel, le quinzième jour du huitième mois, jour qu'il avait fixé de son propre gré, et il fit faire une fête solennelle aux enfants d'Israël, et monta à l'autel pour y offrir de l'encens.

Psaumes 69:5-15
5. Ils sont devenus plus nombreux que les cheveux de ma tête, ceux qui me haïssent sans cause. Ils sont devenus forts, mes ennemis qui me persécutent injustement ; j'ai dû payer ce que je n'avais pas pris.
6. O Dieu, vous connaissez ma folie, et mes péchés ne vous sont point cachés.
7. Que ceux qui espèrent en vous ne rougissent pas à cause de moi, Seigneur, Seigneur des armées. Qu'ils ne soient pas confondus à mon sujet, ceux qui vous cherchent, (ô) Dieu d'Israël.
8. Car c'est à cause de vous que j'ai souffert l'opprobre, et que la confusion a couvert mon visage.
9. Je suis devenu un étranger pour mes frères, et un inconnu pour les fils de ma mère.
10. Car le zèle de votre maison m'a dévoré, et les outrages de ceux qui vous insultaient sont tombés sur moi.
11. J'ai affligé (couvert) mon âme par (dans) le jeûne, et l'on m'en a fait un sujet d'opprobre.
12. J'ai pris pour vêtement un cilice, et je suis devenu leur fable (pour eux un proverbe).
13. Ceux qui étaient assis à la porte (de la ville) parlaient contre moi, et ceux qui buvaient du vin me raillaient par leurs chansons.
14. Mais (Pour) moi je vous adresse, Seigneur, ma prière. Voici le temps favorable (de votre bienveillance), ô Dieu. Selon la grandeur de votre miséricorde exaucez-moi, selon la vérité de (vos promesses de) (votre) salut.
15. Retirez-moi de la boue, afin que je n'y (demeure pas) enfonce(é) pas ; délivrez-moi de ceux qui me haïssent et (du fond) des eaux profondes.

Proverbes 17:20-22
20. Celui dont le cœur est corrompu (pervers) ne trouvera pas le bien, et celui qui a la langue double (tourne la langue, note) tombera dans le mal.
21. L'insensé est né pour sa honte (son ignominie), et le père d'un fou n'en aura pas de joie (dans un fils stupide).
22. La joie de l'esprit (Un cœur joyeux) rend la santé florissante ; la tristesse du cœur (une âme triste) dessèche les os.

Jean 12:1-26
1. Six jours avant la Pâque, Jésus vint à Béthanie, où était mort Lazare, qu'il avait ressuscité.
2. On lui fit là un souper ; et Marthe servait, et Lazare était un de ceux qui étaient à table avec lui.
3. Alors Marie prit une livre de parfum de vrai nard, d'un grand prix, et en oignit les pieds de Jésus, et les essuya avec ses cheveux ; et la maison fut remplie de l'odeur du parfum.
4. Un de ses disciples, Judas Iscariote, qui devait le trahir, dit :
5. Pourquoi n'a-t-on pas vendu ce parfum trois cents deniers, qu'on aurait donnés aux pauvres ?
6. Il disait cela, non parce qu'il se souciait des pauvres, mais parce qu'il était voleur, et qu'ayant la bourse, il prenait ce qu'on y mettait.
7. Jésus dit donc : Laissez-la, afin qu'elle réserve ce parfum pour le jour de ma sépulture.
8. Car vous avez toujours des pauvres avec vous ; mais moi, vous ne m'aurez pas toujours.
9. Une grande multitude de Juifs apprirent qu'il était là, et ils vinrent, non seulement à cause de Jésus, mais aussi pour voir Lazare, qu'il avait ressuscité d'entre les morts.
10. Or les princes des prêtres pensèrent à faire mourir aussi Lazare,
11. parce que beaucoup d'entre les Juifs se retiraient d'eux à cause de lui, et croyaient en Jésus.
12. Le lendemain, une foule nombreuse, qui était venu pour la fête, ayant appris que Jésus venait à Jérusalem,
13. prit des branches de palmier, et alla au-devant de lui, en criant : Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur, le (comme) roi d'Israël !
14. Jésus trouva un ânon, et s'assit dessus, ainsi qu'il est écrit :
15. Ne crains pas, fille de Sion ; voici ton roi, qui vient assis sur le petit d'une ânesse.
16. Les disciples ne comprirent pas d'abord ces choses ; mais, après que Jésus eut été glorifié, ils se souvinrent alors qu'elles avaient été écrites à son sujet, et qu'ils les lui avaient faites.
17. La foule qui était avec lui lorsqu'il avait appelé Lazare du tombeau, et l'avait ressuscité d'entre les morts, lui rendait témoignage.
18. C'est pour cela aussi que la foule vint au-devant de lui, parce qu'ils avaient appris qu'il avait fait ce miracle.
19. Les pharisiens dirent donc entre eux : Voyez-vous que nous ne gagnons rien ? voilà que tout le monde va après lui.
20. Or il y avait là quelques gentils, de ceux qui étaient montés pour adorer au jour de la fête.
21. Ils s'approchèrent de Philippe, qui était de Bethsaïde en Galilée ; et ils le priaient, en disant : Seigneur, nous voulons voir Jésus.
22. Philippe vint, et le dit à André ; puis André et Philippe le dirent à Jésus.
23. Jésus leur répondit : L'heure est venue où le Fils de l'homme doit être glorifié.
24. En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de froment qui tombe en terre ne meurt pas,
25. il demeure seul ; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit. Celui qui aime sa vie, la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde, la conserve pour la vie éternelle.
26. Si quelqu'un me sert, qu'il me suive ; et là où je suis, mon serviteur sera aussi. Si quelqu'un me sert, mon Père l'honorera.