Error:
BookNum: 27 Chapter: 5 VerseStart: 31 VerseShouldHave: 30

La Bible en un an


Décembre 8


Daniel 5:1-31
1. Le roi Balthazar donna un grand festin pour ses seigneurs, qui étaient au nombre de mille, et devant ces mille il but du vin.
2. Ayant goûté le vin, Balthazar ordonna d'apporter les vases d'or et d'argent que son père Nabuchodonosor avait pris au sanctuaire de Jérusalem, pour y faire boire le roi, ses seigneurs, ses concubines et ses chanteuses.
3. On apporta donc les vases d'or et d'argent pris au sanctuaire du Temple de Dieu à Jérusalem, et y burent le roi et ses seigneurs, ses concubines et ses chanteuses.
4. Ils burent du vin et firent louange aux dieux d'or et d'argent, de bronze et de fer, de bois et de pierre.
5. Soudain apparurent des doigts de main humaine qui se mirent à écrire, derrière le lampadaire, sur le plâtre du mur du palais royal, et le roi vit la paume de la main qui écrivait.
6. Alors le roi changea de couleur, ses pensées se troublèrent, les jointures de ses hanches se relâchèrent et ses genoux se mirent à s'entrechoquer.
7. Il manda en criant devins, Chaldéens et exorcistes. Et le roi dit aux sages de Babylone: "Quiconque lira cette écriture et m'en découvrira l'interprétation, on le vêtira de pourpre, on lui mettra une chaîne d'or autour du cou et il gouvernera en troisième dans le royaume."
8. Alors, accoururent tous les sages du roi; mais ils ne purent ni lire l'écriture ni en faire connaître l'interprétation au roi.
9. Le roi Balthazar en fut très troublé, il changea de couleur et ses seigneurs demeurèrent perplexes.
10. S'en vint dans la salle du festin la reine, alertée par les paroles du roi et des seigneurs. Et la reine dit: "O roi, vis à jamais! Que tes pensées ne se troublent pas et que ton éclat ne se ternisse point.
11. Il est un homme dans ton royaume en qui réside l'esprit des dieux saints. Du temps de ton père, il se trouva en lui lumière, intelligence et sagesse pareille à la sagesse des dieux. Le roi Nabuchodonosor, ton père, le nomma chef des magiciens, devins, Chaldéens et exorcistes.
12. Et puisqu'il s'est trouvé en ce Daniel, que le roi avait surnommé Baltassar, un esprit extraordinaire, connaissance, intelligence, art d'interpréter les songes, de résoudre les énigmes et de défaire les noeuds, fais donc mander Daniel et il te fera connaître l'interprétation."
13. On fit venir Daniel devant le roi, et le roi dit à Daniel: "Est-ce toi qui es Daniel, des gens de la déportation de Juda, amenés de Juda par le roi mon père?
14. J'ai entendu dire que l'esprit des dieux réside en toi et qu'il se trouve en toi lumière, intelligence et sagesse extraordinaire.
15. On m'a amené les sages et les devins pour lire cette écriture et m'en faire connaître l'interprétation, mais ils sont incapables de m'en découvrir l'interprétation.
16. J'ai entendu dire que tu es capable de donner des interprétations et de défaire des noeuds. Si donc tu es capable de lire cette écriture et de m'en faire connaître l'interprétation, tu seras revêtu de pourpre et tu porteras une chaîne d'or autour du cou et tu seras en troisième dans le royaume."
17. Daniel prit la parole et dit devant le roi: "Que tes dons te soient retournés, et donne à d'autres tes cadeaux! Pour moi, je lirai au roi cette écriture et je lui en ferai connaître l'interprétation.
18. O roi, le Dieu Très-Haut a donné royaume, grandeur, majesté et gloire à Nabuchodonosor ton père.
19. La grandeur qu'il lui avait donnée faisait trembler de crainte devant lui peuples, nations et langues: il tuait qui il voulait, laissait vivre qui il voulait, élevait qui il voulait, abaissait qui il voulait.
20. Mais son coeur s'étant élevé et son esprit durci jusqu'à l'arrogance, il fut rejeté du trône de sa royauté et la gloire lui fut ôtée.
21. Il fut retranché d'entre les hommes, et par le coeur il devint semblable aux bêtes; sa demeure fut avec les onagres; comme les boeufs il se nourrit d'herbe; son corps fut baigné de la rosée du ciel, jusqu'à ce qu'il eût appris que le Dieu Très-Haut a domaine sur le royaume des hommes et met à sa tête qui lui plaît.
22. Mais toi, Balthazar, son fils, tu n'as pas humilié ton coeur, bien que tu aies su tout cela:
23. tu t'es exalté contre le Seigneur du Ciel, tu t'es fait apporter les vases de son Temple, et toi, tes seigneurs, tes concubines et tes chanteuses, vous y avez bu du vin, et avez fait louange aux dieux d'or et d'argent, de bronze et de fer, de bois et de pierre, qui ne voient, n'entendent, ni ne comprennent, et tu n'as pas glorifié le Dieu qui tient ton souffle entre ses mains et de qui relèvent toutes tes voies.
24. Il a donc envoyé cette main qui, toute seule, a tracé cette écriture.
25. L'écriture tracée, c'est: Mené, Mené, Teqel et Parsîn.
26. Voici l'interprétation de ces mots: Mené: Dieu a mesuré ton royaume et l'a livré;
27. Teqel: tu as été pesé dans la balance et ton poids se trouve en défaut;
28. Parsîn: ton royaume a été divisé et donné aux Mèdes et aux Perses."
29. Alors Balthazar ordonna de revêtir Daniel de pourpre, de lui mettre au cou une chaîne d'or et de proclamer qu'il gouvernerait en troisième dans le royaume.
30. Cette nuit-là, le roi chaldéen Balthazar fut assassiné
31. et Darius le Mède reçut le royaume, étant âgé déjà de 62 ans.

Daniel 6:1-28
1. Il plut à Darius d'établir sur son royaume 120 satrapes pour tout le royaume,
2. sous la présidence de trois chefs - Daniel en était un - auxquels les satrapes auraient à rendre compte. Ceci afin d'empêcher qu'un tort fût fait au roi.
3. Ce même Daniel l'emportait si bien sur les chefs et les satrapes parce qu'il avait en lui un esprit extraordinaire, que le roi se proposait de le placer à la tête du royaume tout entier.
4. Alors les chefs et les satrapes se mirent en quête d'une affaire d'Etat qui pût faire du tort à Daniel; mais ils ne purent trouver d'affaire ou de manquement tant il était fidèle, et on ne trouvait à lui reprocher ni négligence ni manquement.
5. Ces hommes se dirent donc: "Faute d'affaire au préjudice de ce Daniel, trouvons-en une contre lui à propos de la religion de son Dieu."
6. Chefs et satrapes s'en vinrent donc en nombre auprès du roi et lui parlèrent ainsi: "O roi Darius, vis à jamais!
7. Chefs du royaume, magistrats, satrapes, ministres et gouverneurs, nous sommes tous d'avis que le roi devrait rendre un édit pour donner vigueur à l'interdit suivant: tout homme qui, au cours des 30 jours à venir, adressera une prière à quiconque, dieu ou homme, autre que toi, ô roi, sera jeté à la fosse aux lions.
8. O roi, donne à présent force de loi à cet interdit en signant cet acte, en sorte qu'on n'y change rien, selon la loi des Mèdes et des Perses, laquelle ne passe point."
9. En raison de quoi, le roi Darius signa l'acte d'interdit.
10. Apprenant que l'acte avait été signé, Daniel monta dans sa maison. Les fenêtres de sa chambre haute étaient orientées vers Jérusalem, et trois fois par jour il se mettait à genoux, priant et confessant Dieu; c'est ainsi qu'il avait toujours fait.
11. Ces hommes s'en vinrent en nombre et trouvèrent Daniel qui suppliait et implorait Dieu.
12. Alors ils s'introduisirent auprès du roi et lui rappelèrent l'interdit royal: "N'as-tu pas signé l'interdit selon lequel tout homme qui, dans les 30 jours, adresserait une prière à quiconque, dieu ou homme, autre que toi, ô roi, serait jeté dans la fosse aux lions?" Le roi répondit: "La chose est tranchée définitivement, selon la loi des Mèdes et des Perses, laquelle ne passe point."
13. Sur quoi, ils dirent au roi: "Daniel, cet homme d'entre les gens de la déportation de Juda, n'a cure de toi, ô roi, ni de l'interdit que tu as signé: trois fois par jour il s'acquitte de sa prière."
14. En entendant ces mots, le roi éprouva une grande douleur et résolut de sauver Daniel. Jusqu'au coucher du soleil, il s'ingénia à lui trouver une échappatoire.
15. Mais ces hommes s'empressèrent auprès du roi en disant: "Sache, ô roi, que selon la loi des Mèdes et des Perses aucun interdit ou édit porté par le roi ne peut être révoqué."
16. Alors, le roi donna ordre de faire venir Daniel et de le jeter dans la fosse aux lions. Le roi dit à Daniel: "Ton Dieu, que tu as servi avec persévérance, c'est lui qui te sauvera."
17. On apporta une pierre qu'on posa sur l'entrée de la fosse, et le roi y apposa son sceau et celui de ses seigneurs, en sorte que rien ne pût être modifié de ce qui concernait Daniel.
18. Le roi rentra dans son palais, passa la nuit à jeûner et ne se laissa pas amener de concubines. Le sommeil le fuit
19. et dès l'aube, au petit jour, le roi se leva et se rendit en hâte à la fosse aux lions.
20. S'approchant de la fosse, il cria à Daniel d'une voix angoissée: "Daniel, serviteur du Dieu vivant, ce Dieu que tu sers avec persévérance a-t-il pu te faire échapper aux lions?"
21. Daniel répondit au roi: "O roi, vis à jamais!
22. Mon Dieu a envoyé son ange, il a fermé la gueule des lions et ils ne m'ont pas fait de mal, parce que j'ai été trouvé innocent devant lui. Et devant toi aussi, ô roi, je suis sans faute."
23. Le roi éprouva une grande joie et ordonna de faire sortir Daniel de la fosse. On fit sortir Daniel de la fosse et on le trouva indemne, parce qu'il avait eu foi en son Dieu.
24. Le roi manda ces hommes qui avaient calomnié Daniel et les fit jeter dans la fosse aux lions, eux, leurs enfants et leurs femmes: et avant même qu'ils eussent atteint le fond de la fosse, les lions s'étaient emparés d'eux et leur avaient broyé les os.
25. Et le roi Darius écrivit à tous peuples, nations et langues qui habitent sur toute la terre: "Abondance de paix sur vous!
26. Voici le décret que je porte: dans tout le domaine de mon royaume, que les gens tremblent et frémissent devant le Dieu de Daniel: il est le Dieu vivant, il perdure à jamais, - son royaume ne sera point détruit et son empire n'aura point de fin --
27. il sauve et délivre, opère signes et merveilles aux cieux et sur la terre; il a sauvé Daniel du pouvoir des lions."
28. Il frappa l'Egypte en ses premiers-nés, car éternel est son amour!

Psaumes 136:10-26
10. Et de là fit sortir Israël, car éternel est son amour!
11. A main forte et à bras étendu, car éternel est son amour!
12. Il sépara en deux parts la mer des Joncs, car éternel est son amour!
13. Et fit passer Israël en son milieu, car éternel est son amour!
14. Y culbutant Pharaon et son armée, car éternel est son amour!
15. Il mena son peuple au désert, car éternel est son amour!
16. Il frappa des rois puissants, car éternel est son amour!
17. Fit périr des rois redoutables, car éternel est son amour!
18. Sihôn, roi des Amorites, car éternel est son amour!
19. Et Og, roi du Bashân, car éternel est son amour!
20. Il donna leur terre en héritage, car éternel est son amour!
21. En héritage à Israël son serviteur, car éternel est son amour!
22. Il se souvint de nous dans notre abaissement, car éternel est son amour!
23. Il nous sauva de la main des oppresseurs, car éternel est son amour!
24. A toute chair il donne le pain, car éternel est son amour!
25. Rendez grâce au Dieu du ciel, car éternel est son amour!
26. Quand un chef accueille des rapports mensongers, tous ses serviteurs sont mauvais.

Proverbes 29:12-13
12. Le pauvre et l'oppresseur se rencontrent: tous deux reçoivent de Yahvé la lumière.
13. Il y a eu de faux prophètes dans le peuple, comme il y aura aussi parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses et qui, reniant le Maître qui les a rachetés, attireront sur eux-mêmes une prompte perdition.

2 Pierre 2:1-22
1. Beaucoup suivront leurs débauches, et la voie de la vérité sera blasphémée, à cause d'eux.
2. Par cupidité, au moyen de paroles trompeuses, ils trafiqueront de vous, eux dont le jugement depuis longtemps n'est pas inactif et dont la perdition ne sommeille pas.
3. Car si Dieu n'a pas épargné les Anges qui avaient péché, mais les a mis dans le Tartare et livrés aux abîmes de ténèbres, où ils sont réservés pour le Jugement;
4. s'il n'a pas épargné l'ancien monde, tout en préservant huit personnes dont Noé, héraut de justice, tandis qu'il amenait le Déluge sur un monde d'impies;
5. si, à titre d'exemple pour les impies à venir, il a mis en cendres et condamné à la destruction les villes de Sodome et de Gomorrhe,
6. s'il a délivré Lot, le juste, qu'affligeait la conduite débauchée de ces hommes criminels -
7. car ce juste qui habitait au milieu d'eux torturait jour après jour son âme de juste à cause des oeuvres iniques qu'il voyait et entendait -,
8. c'est que le Seigneur sait délivrer de l'épreuve les hommes pieux et garder les hommes impies pour les châtier au jour du Jugement,
9. surtout ceux qui, par convoitise impure, suivent la chair et méprisent la Seigneurie. Audacieux, arrogants, ils ne craignent pas de blasphémer les Gloires,
10. alors que les Anges, quoique supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles devant le Seigneur de jugement calomnieux.
11. Mais eux sont comme des animaux sans raison, voués par nature à être pris et détruits; blasphémant ce qu'ils ignorent, de la même destruction ils seront détruits eux aussi,
12. subissant l'injustice comme salaire de l'injustice. Ils estiment délices la volupté du jour, hommes souillés et flétris, ils mettent leur volupté à vous tromper, en faisant bonne chère avec vous.
13. Ils ont les yeux pleins d'adultère et insatiables de péché, ils allèchent les âmes mal affermies, ils ont le coeur exercé à la cupidité, êtres maudits!
14. Après avoir quitté la voie droite, ils se sont égarés en suivant la voie de Balaam, fils de Bosor, qui chérit un salaire d'injustice
15. mais qui fut repris de son méfait. Une monture sans voix, avec une voix humaine, arrêta la démence du prophète.
16. Ce sont des fontaines sans eau et des nuages poussés par un tourbillon; l'obscurité des ténèbres leur est réservée.
17. Avec des discours gonflés de vide, ils allèchent, par les désirs charnels, par les débauches, ceux qui venaient à peine de fuir les gens qui passent leur vie dans l'égarement.
18. Ils leur promettent la liberté, mais ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, car on est esclave de ce qui vous domine.
19. En effet, si, après avoir fui les souillures du monde par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus Christ, ils s'y engagent de nouveau et sont dominés, leur dernière condition est devenue pire que la première.
20. Car mieux valait pour eux n'avoir pas connu la voie de la justice, que de l'avoir connue pour se détourner du saint commandement qui leur avait été transmis.
21. Il leur est arrivé ce que dit le véridique proverbe: Le chien est retourné à son propre vomissement, et: "La truie à peine lavée se roule dans le bourbier."